Histoire de la villégiature et du tourisme au Québec

Le tourisme est une industrie importante au Québec. Elle génère plusieurs de millions de dollars en revenu chaque année. Québec et Montréal figurent parmi les destinations de choix de plusieurs touristes québécois et internationaux.

Qui étaient les touristes du 19e et la deuxième moitié du 20e siècle au Québec? Où allaient-ils? Où logeaient-ils? Quelles activités pratiquaient-ils en vacances? Marcel Paquette s’est penché sur le sujet en publiant  en 2005 « Villégiature et tourisme au Québec » en deux tomes. Le premier tome couvre la période 1800-1910 et l’autre 1910-1960.

L’auteur explique en introduction comment il a patiemment collectionné photos, publications de compagnies de navigation et de chemins de fer, cartes postales, jetons souvenirs et publicités ayant trait à l’histoire de la villégiature et du tourisme au Québec. Ces archives sont abondamment reproduites dans les deux tomes. Marcel Paquette a aussi analysé des articles de journaux et des publications touristiques.

source: Editions GID
source: Editions GID

Dès le 19e siècle, des Américains et des membres de la haute société canadienne passaient leurs été à Murray Bay (La Malbaie), Kamouraska, Sainte-Agathe, etc. Voyager hors de la ville était alors synonyme de prestige social, de plaisir et de santé.

Peu à peu, des promoteurs construisent des hôtels pour accommoder cette clientèle de prestige. Puis, les gens se sont mis à utiliser le train et le bateau pour se rendre au Saguenay, dans Charlevoix, au Bas-Saint-Laurent… Quelques activités touristiques sont créées après la Deuxième Guerre Mondiale pour attirer les visiteurs: carnavals et pêches de ouananiche.

Au 20e siècle, voyager au Québec devient abordable: les gens de la classe moyenne peuvent prendre le train, l’auto ou l’autobus pour se rendre dans les Laurentides, l’Estrie, la Gaspésie… Les promoteurs offrent aux touristes de pratiquer divers sports: le ski alpin, les sports nautiques, etc. L’offre d’hébergement évolue en fonction des besoins des touristes; on construit des cabines.

source: Editions GID
source: Editions GID

J’ai bien aimé lire Villégiature et tourisme au Québec. Marcel Paquette présente de façon intéressante et vivante ses découvertes. La lecture de ce livre permet d’en apprendre plus sur la façon dont on faisait du marketing à l’endroit des touristes au 19e et 20e siècle.

Villégiature et tourisme au Québec par Marcel Paquette. 2 tomes, éditions GID, 2005, 616 pages.

Billets reliés:

About these ads