Disparition à la Grosse-île [septembre 1906]

Récemment, j’ai lu Grand-maman raconte La Grosse-île, de Jeannette Vekeman Masson, publié en 1981. Madame Vekeman a vécue plusieurs années à Grosse-île, où il y avait une station de quarantaine, car son père Gustave y était interprète(un billet sur la vie de Gustave Vekeman sera d’ailleurs bientôt publié sur ce blogue). A la fin de ce livre, on trouve une chronologie de l’histoire de Grosse-île.  Un événement a attiré mon attention.

1906, le 6 septembre, l’institutrice, mademoiselle Pelletier, disparaît mystérieusement. Elle n’a jamais été retrouvée. réf. p. 182

Cela a bien sûr piqué ma curiosité. En consultant certaines ressources sur le web, on peut résoudre ce mystère.

Grosse-île, ,St. Jean ; Pinsonneault frères, édit., entre 1903 et 1910. Source :BANQ

Les résultats

D’abord, on consulte la base de données Enquêtes des coroners des districts judiciaires de Beauce, 1862-1947; de Charlevoix, 1862-1944; de Montmagny, 1862-1952; de Québec, 1765-1930; et de Saint-François (Sherbrooke), 1900-1954 de BANQ.

Madame Vekeman Masson ne mentionne que le nom de famille de la victime, Pelletier. Pelletier donnant beaucoup de résultats, il faut ensuite ce qui ne concorde pas avec l’époque et le lieu. On en arrive à la fiche d’Amarilda Pelletier.

Comme elle a été retrouvée près de Petite-Rivière-Saint-François, j’ai consulté un journal de la région, l’Écho de Charlevoix, ce qui a confirmé qu’il s’agissait bien de l’institutrice de Grosse-île.  Ensuite, j’ai consulté les Registres de l’état civil du Québec
des origines à 1909
. En combinant ces trois sources mises en ligne par BANQ : on obtient les informations suivantes:

Le corps d’Amarilda Pelletier  a été retrouvé le 15 septembre, flottant sur le fleuve, à quelques milles de la Petite Rivière Saint-François.

C’est le coroner Louis.-H. Labrecque, assisté par le Dr. Euloge Tremblay, qui est chargé de l’enquête. Verdict: probablement noyée.

La dépouille de mademoiselle Pelletier repose à Berthier-sur-mer, sa ville natale.

Pour finir, voici son acte de décès.

Acte de décès d'Amarilda Pelletier. Extrait des registres Notre-Dame-de-l'Assomption, Berthier-sur-Mer

Bibliographie

L’écho de Charlevoix, 20 septembre 1906 Adresse

Base de données BANQ Les enquêtes des coroners des districts judiciaires de Beauce, 1862-1947, de Charlevoix, 1862-1944, de Montmagny, 1862-1952, de Québec, 1765-1930 et de Saint-François (Sherbrooke), 1900-1954 Adresse

Jeannette Vekeman Masson. Grand-maman raconte la Grosse-Ile. Montmagny, Les Éditions Liberté, 1981, 192 pages.

Billets reliés

Peinture: Grosse-Ile vers 1838-1840 par Henry Hugh Manvers Percy

Légende: Le masque de fer de l’Ile aux Oies (1683-1749)

Grosse-île, station de quarantaine 1832-1937

Journaux québécois du 19e et 20e siècle en ligne

Collection numérique de la BANQ: les journaux du 19e et 20e siècle

About these ads

2 réflexions sur “Disparition à la Grosse-île [septembre 1906]”

  1. C’est vraiment intéressant! Partir d’une ligne mystérieuse et trouver le trajet qu’a pu faire cette personne. Un beau billet!

  2. Merci! Ca m’arrive souvent de trouver des sujets de billets durant mes lectures. Des fois, il ne s’agit que d’une petite mention, mais cela m’intrigue et je fais ma petite enquête :)

    Vicky

Les commentaires sont fermés.