Wilfrid Derome (1877-1931) fondateur du premier laboratoire de médecine légale d’Amérique du Nord

Je vous propose d’écouter une entrevue accordée en 2003 par Jacques Côté, auteur de Wilfrid Derome, Experts en homicides (2003, Boréal), à l’émission radiophonique Les années lumières. Le sujet en est bien sûr Wilfrid Derome, qui a fondé à Montréal en 1914 le premier laboratoire de médecine légale d’Amérique du Nord. Il a aussi témoigné au procès de l’abbé Delorme.

Jacques Côté est aussi l’auteur de la série les Cahiers de l’aliéniste (j’ai adoré le premier livre de la série), qui met en scène Georges Villeneuve, qui a réellement existé. Villeneuve a été surintendant de l’asile Saint-Jean-de-Dieu et méde­cin expert de la morgue de Montréal.

Pour écouter l’entrevue sur Wilfrid Derome (15 minutes), cliquez ici.

Billets reliés

Arrestation du Dr Crippen à Pointe-au-Père, auj. Rimouski [31 juillet 1910]

400 ans de sciences au Québec

L’incendie du Laurier Palace (Montréal, 9 janvier 1927)

Disparition à la Grosse-île [septembre 1906]

Explosion à Hochelaga [26 mai 1888]

About these ads
Cette entrée, publiée dans Crimes et catastrophes, Personnages et événements à découvrir, est taguée , , , . Bookmarquez ce permalien.

4 réponses à Wilfrid Derome (1877-1931) fondateur du premier laboratoire de médecine légale d’Amérique du Nord

  1. nuage1962 dit :

    Si je ne me trompe pas les américains avaient été tres intéressé a la médecine légal au Canada ..

  2. Oui, en effet. Par exemple, J. Edgar Hoover, le patron de la CIA, a visité en 1929 et en 1932 le laboratoire de Montréal. La CIA voulait créer son propre labo.

  3. Pierre Lagacé dit :

    Cette affaire a fait couler beaucoup d’encre et continue encore.

    Pierre

  4. Ping : Vicky et l’affaire Delorme « Nos ancêtres

Les commentaires sont fermés.