L’incendie du Palais de Cristal [Montréal, nuit du 29 au 30 juillet 1896]

La première exposition universelle eut lieu à Londres en 1851. Les exposants étaient réunis à l’intérieur du Crystal Palace.

Le Crystal Palace de Londres en 1852 Source: http://www.uh.edu; originally from Tallis' History and Criticism of the Crystal Palace. 1852 et Wikipédia

Montréal a voulu elle aussi se doter d’un lieu d’exposition. C’est ainsi que le Palais de cristal de Montréal a été inauguré le 25 août 1860 par le Prince de Galles (futur Édouard VII). Il a aussi inauguré le pont Victoria durant son séjour.

Impression | L'Exposition de Montréal, intérieur du bâtiment principal | M994.104.1.26.217
L'Exposition de Montréal, intérieur du bâtiment principal

Le palais de Cristal était situé sur rue Sainte-Catherine (voir le numéro 7 sur cette carte, entre McGill, Cathcart et University).

Photographie | Palais de Cristal, rue Sainte-Catherine, Montréal, QC, 1866 | I-20722.2
Palais de Cristal, rue Sainte-Catherine, Montréal, QC, 1866

À la suite à son achat en 1877 par le gouvernement du Québec, il fut déménagé au Fletcher’s Field (auj. parc Jeanne-Mance). Le Crystal Palace a aussi abrité une patinoire:

 the rink is the site of the first known photograph of ice hockey players in hockey uniforms, taken in 1881. (c’est là qu’on a pris la première photo de hockeyeurs en uniforme, voir photo ci-dessous). Réf.

Photographie | Partie de hockey, patinoire du Palais de Cristal, Montréal, QC, 1881 | MP-0000.1589
Partie de hockey, patinoire du Palais de Cristal, Montréal, QC, 1881 (probablement des joueurs de l'Université McGill)

Mais le Palais de cristal n’existe plus.

Dans la Patrie du 30 juillet 1896, on lisait ceci:

SERIE DE GROS FEUX

__

250,000 EN FUMEE

__

Les batisses de l’Exposition en cendres

__

Le feu à la "Montreal  Park and Island

__

Vers une heure, ce matin, le tocsin appelait les pompiers à la boîte 224 pour éteindre une véritable conflagration qui venait de se déclarer dans un des édifices du terrain de l’exposition. Le temps de le dire, les flammes se sont propagées avec une rapidité étonnante et la bâtisse principale, le vieux palais de Crystal, n’était qu’un brasier.

De tous les côtés de la ville, on apercevait une lueur qui couvrait le ciel, et malgré l’heure avancée de la nuit, des milliers de personnes se sont rendues sur le lieu du sinistre.

Les pompiers qui combattaient déjà un feu dans la rue Saint-Pierre sont arrivés un peu en retard sur le terrain, mais ont travaillé comme des lions. A leur arrivée, les flammes s’étaient communiquées dans l’édifice des machineries occupé par la "Montreal Park and Island Co." et malgré leurs efforts, le tout a été consumé de fond en comble.Le sous-chef Naud, voyant le danger, et l’importance du feu, a sonné une troisième alarme mais l’eau manquait dans la rue Bleury, on ne sait comment, et dans les environs, la pression était très faible, ce qui fait que plusieurs petits bâtiments auraient pu être éteints.

Vers deux heures, la grande cheminée de l’édifice des machineries s’est effondrée avec fracas, et les personnes présentes croyaient qu’une explosion venait d’avoir lieu. Heureusement, personne n’a été blessé.

L'incendie des bâtisses de l'Exposition de Montréal : Les ruines du Palais de crystal et de l'Exposition de la carosserie. Le Monde illustré, vol. 13 no 641. p. 246 (15 août 1896)

L’aspect de l’incendie était des plus féériques.

Pendant quelques minutes, on croyait que le vent changerait de direction, et les résidents de la rue St. Laurent ont eu une certaine crainte, mais on s’est vite rassuré.

Les pompiers de St.  Louis du Miles End étaient sur les lieux.

Les dommages s’élèvent à $50 000 et il y a des assurances pour le même montant.

C’est ainsi ce superbe édifice est disparu du paysage montréalais.

Impression | Le prince de Galles à Montréal, le Palais de Cristal inauguré par Son Altesse Royale le 25 août | M985.230.5026.1
Le prince de Galles à Montréal, le Palais de Cristal inauguré par Son Altesse Royale le 25 août, 1860

Bibliographie

Montréal Images. Palais de cristal Images. [Page consultée le 31 mars 2012] Adresse URL:http://imtl.org/edifices/Crystal-Palace.php?id=978&im=1

Wikipédia. Crystal Palace Montréal. [Page consultée le 31 mars 2012] Adresse URL: http://en.wikipedia.org/wiki/Crystal_Palace_(Montreal)

Billets reliés

Lieux patrimoniaux du Canada

Les quartiers de Montréal: exposition virtuelle et jeux en ligne

Continuité: le magazine du patrimoine québécois

ADHÉMAR Bases de données du Groupe de recherche sur Montréal Propriété, bâti et population à Montréal, 1642-1805

Les oeuvres du peintre Henry Richard S. Bunnett: deuxième partie Montréal vers 1885-1889

About these ads

6 réflexions sur “L’incendie du Palais de Cristal [Montréal, nuit du 29 au 30 juillet 1896]”

  1. Mon arrière-grand-père Édouard Métayer était sans doute sur les lieux pour combattre cet incendie. Il est devenu pompier le 3 avril 1894. J’ai plein de documents d’archives de lui, mais rien sur les incendies par contre.

    Je vais en reparler sur mon blogue.

    Merci pour rallumer ma flamme bien que je ne dois pas me lancer dans cette aventure, car j’ai beaucoup de gènes de pompier dans le corps.

    Pierre

  2. C’est impressionnant autant ce feu, le cout qui était une fortune a l’époque et que dire de voir la rue Ste Catherine a cette époque .. difficile a croire ce qu’était Montréal a cette époque

  3. Fascinant de constater que Montréal à eu aussi ses monuments-hommages à la modernité… à la mesure de sa taille à la fin du XIXe, bien sûr !

  4. Je demeure dans le quartier Griffintown…..quelle chance. Vous avez lu l’histoire de Mary Gallyger? À lire avec passion.

Les commentaires sont fermés.