Boisson sous la tribune de l’institutrice [Mont-Albert, 1936]

L’Action catholique, 1er juin 1936

BOISSON SOUS LA TRIBUNE DE L’INSTITUTRICE

Les contrebandiers ont tous les tours. Ils en sont rendus à cacher leurs liqueurs dans les écoles, comme nous le révèle un entrefilet du  »Progrès du Golfe » hebdomadaire de Rimouski.

Voici ce que nous raconte le journal du notaire Eudore Couture:

Une petite paroisse de la Gaspésie, Mont-Albert, a reçu cette semaine la visite des officiers de la Gendarmerie Royale qui ont fait une découverte en un lieu tout à fait insolite.

Après quelques perquisitions dans le village, l’idée leur vint de faire une visite à l’école. Dès que les élèves furent sortis, avec la permission de l’institutrice, ils firent la visite des lieux. Sous la plate-forme de la tribune de la  »maîtresse » ils trouvèrent 18 gallons d’alcool, et dans le grenier 29 gallons. Le propriétaire de cette boisson fut découvert et arrêté. Il a plaidé coupable, hier, devant le magistrat Couillard, qui l’a condamné à $100 d’amende et les frais, ou trois mois de prison.

L’institutrice, qui ignorait cette cachette, fut exonérée de tout blâme.

Billets reliés

L’Abbé J.-N. Dubois et la prohibition totale [1919]

Sur le web: Mémoires de marées – Survol des naufrages gaspésiens

Le torpillage du Nicoya et du Leto dans le golfe Saint-Laurent par un sous-marin ennemi [1942]

Collision [Intercolonial, entre le Bic et Rimouski, mars 1889]

Archives audiovisuelles en ligne: la collection Mémoires vives [Est du Québec]

About these ads
Ce contenu a été publié dans Crimes et catastrophes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.