Transport de cadavres [Montréal, 1882]

La Patrie, 10 février 1882

TRANSPORT DE CADAVRES – Samedi soir, un cocher de place stationnant avec sa voiture au coin des rues Ste Catherine et Labelle a été prié par plusieurs jeunes gens de les conduire dans la rue St. Justin.

Photographie | Salle de dissection, pavillon de médecine, Université McGill, Montréal, QC, 1893 (?) | VIEW-2978

Salle de dissection, pavillon de médecine, Université McGill, Montréal, QC, 1893 (?)

Arrivés à l’endroit indiqué, les jeunes gens entrèrent dans une cour, mais en sortirent bientôt traînant avec eux deux cadavres. Ils placèrent les corps dans la voiture et se firent transporter dans la rue St Hubert où ils offrirent 50 cents au cocher pour sa course. Celui-ci exigea un dollar, et voyant qu’il ne pourrait rien obtenir de plus, alla se plaindre au poste le plus rapproché.

Le sergent Naegelé se mit immédiatement en communications par le téléphone avec la station centrale et demande si l’on y avait reçu avis d’un vol de cadavres. Les agents de police chargés de retrouver les cadavres volés à St Augustin étant absents, et le sergent en ce moment au poste central ignorant qu’un vol de ce genre eut été commis, répondit dans la négative.

Comme les étudiants obtiennent souvent des cadavres des hôpitaux, on crut que c’était le cas pour ceux-ci, et les jeunes gens purent emporter leurs cadavres en payant 50 cents au cocher.

Il parait que ces corps sont ceux qui ont été volés à St Augustin.

Billets reliés

La grippe espagnole à Québec, première partie [27 septembre 1918]

Une demeure hantée? [Côte de la Montagne, Québec, entre 1833 et 1837]

L’oeuvre de résurrectionnistes (Québec, 26 janvier 1866)

L’épidémie de choléra de l’été 1832 à Québec

About these ads
Ce contenu a été publié dans Crimes et catastrophes, Médecine, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.