Portrait des abus et des irrégularités existant dans l’administration civique de Montréal [1909]

Caricature représentant le juge Lawrence John Cannon, commissaire de la commission royale pour faire enquête générale et complète sur l’administration des affaires de la cité de Montréal. Extrait de La Bombe, 15 septembre 1909

Caricature représentant le juge Lawrence John Cannon, commissaire de la commission royale pour faire enquête générale et complète sur l’administration des affaires de la cité de Montréal. Extrait de La Bombe, 15 septembre 1909

Le 20 décembre 1909 fut déposé le rapport de la Commission royale pour faire enquête générale et complète sur l’administration des affaires de la cité de Montréal, commission présidée par le juge Lawrence Cannon.

Il s’agissait d’une enquête sur les départements de la police, du feu et de la voirie, ainsi que, dans une moindre mesure, sur les départements des finances, de l’aqueduc, de l’éclairage et de l’hygiène.

Le but de la commission était de tracer un portrait  »des abus et des irrégularités existant dans l’administration civique de Montréal ».

En voici les conclusions:

1. L’administration des affaires de la Cité de Montréal, par son Conseil depuis 1902, a été saturée de corruption provenant surtout de la plaie du patronage;

2. La majorité des échevins a administré les commissions et le conseil, de manière à favoriser l’intérêt particulier de leurs parents et amis, auxquels ont distribuait contrats et positions au détriment des intérêts généraux de la Cité et des contribuables;

3. Comme résultat de cette administration, le revenu annuel de cinq millions a été dépensé comme suit: 25% en pots-de-vin et malversations de toutes espèces, et quant à la balance, la plus grande partie a été employée à des travaux dont la permanence était bien souvent éphémère;

4. Après les révélations faites devant moi, les citoyens de Montréal, le 20 septembre 1909, ont approuvé par une écrasante majorité la réduction proposée du nombre des échevins et l’établissement d’un bureau de contrôle, tel que pourvu par la loi 9 Edouard VII, chapitre 82;

5. Ma tâche a été facilitée d’autant, car j’aurais certainement recommandé fortement l’adoption de ces deux réformes radicales, que je crois de nature à améliorer considérablement l’administration civique de Montréal;

6. Restent les divisions et la représentation de la Ville par quartier. Tout le monde s’accorde à condamner ce système, qui a donné naissance au patronage et à ces abus. Je recommande aux citoyens de Montréal, après une étude sérieuse, d’adopter un autre système créant un conseil composé d’échevins, représentant la Cité toute entière, et travaillant à l’unisson pour l’agrandir et la rendre prospère;

7. Le conseil d’aujourd’hui est composé de groupes et de coteries, luttant entre elles avec tant d’acharnement qu’elles perdent nécessairement de vue les intérêts supérieurs de la communauté;

8. Quant aux poursuites civiles ou criminelles auxquelles la preuve faite, dans cette enquête, pourrait donner naissance, le conseil, élu au prochain scrutin, devra adopter la ligne de conduite à suivre.

Le tout, humblement soumis,

(Signé) L.-J. Cannon
Commissaire-Royal

Québec, 13 décembre 1909

(Vraie copie)
(S) ARTHUR GAGNE
Secrétaire

Il y a des choses qui en changent pas.

Vous pouvez lire le jugement complet en cliquant ici.

Billets reliés

Parti sans laisser d’adresse [Coaticook, juillet 1891]

Émeute durant un élection [Montréal, 1832]

Websérie: Erosion – un regard sur l’abandon

La bourgeoisie montréalaise secouée par un scandale [Montréal, janvier 1876]

La tragédie des Redpath [Montréal, 13 juin 1901]

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s