L’Oeuvre de la Goutte du Lait [1901]

La Goutte de lait était un programme visant

à offrir aux mères des conseils sur l’alimentation et l’hygiène, et à leurs enfants une ration de lait de bonne qualité, éliminant la propagation de bactéries souvent mortelles à cette époque. Source: Bilan du siècle

Plusieurs Gouttes du lait furent établis à Montréal, particulièrement au cours des années 1910. La Patrie fait justement la promotion de ce programme dans son édition du 28 décembre 1901.

La Patrie,  28  décembre 1901.

L’OEUVRE DE LA GOUTTE DU LAIT
__
SON IMPORTANCE, SES RÉSULTATS AU POINT DE VUE PHILANTHROPIQUE ET NATIONAL
__

 »La Patrie » recevait, ces jours derniers, la lettre suivante:

Arctic, Rhode Island
16 décembre 1901

Au directeur de  »La Patrie »,
Montréal, P.Q.

Cher monsieur,
Vous trouverez ci-inclus mon chèque pour le montant de $25,00 comme contribution à l’oeuvre que vous avez fondée sous le nom de la  »Goutte du Lait » Veuillez employer cette somme au mieux des besoins de petits orphelins.

D’un compatriote éloigné de sa chère patrie.

Un abonné, S. St-Onge

Cette lettre, en sa charmante brièveté, en dit long sur la pensée généreuse qui anime notre fidèle compatriote du Rhode Island. Elle constitue un exemple précieux aux nôtres d’ici, elle sera, espérons-le, un noble stimulant pour l’encouragement de l »Oeuvre de la Goutte du Lait » à Montréal.

[…]En fondant cette organisation, nous avons expliqué le motif qui nous animait et le but que nous voulions atteindre. L’augmentation croissante de la mortalité infantile dans la ville de Montréal avait jeté la détresse dans tant de foyers et aligné tant de rangées de petites tombes, que nous avions cru devoir sonner l’alarme et signaler le péril à notre population.

Nous avons fait appel au public qui a répondu généreusement. Les souscriptions nous sont venues, mais pas en nombre suffisant, toutefois, pour satisfaire à tous les besoins et défrayer les dépenses nécessaires.

L’Oeuvre de la Goutte du Lait est en opération depuis le 5 juillet dernier. Et elle a donné jusqu’ici des résultats qui augurent bien pour l’avenir.

Du 5 juillet au 24 novembre dernier, 155 enfants ont tiré profit de l’oeuvre. 40,372 bouteilles contenant 12,073 chopines de lait ont été distribuées. Mais le bureau de distribution du lait stérilisé n’est pas en état de répondre encore à toutes les demandes. Et c’est pourquoi nous nous adressons de nouveau à la générosité du public.

Peut-être quelques-uns ignorent-ils le fonctionnement de ce bureau et la façon dont se fait la préparation du lait. On nous permettra donc de mettre de nouveau sous les yeux de nos lecteurs un passage du rapport du docteur Boucher, à ce sujet:

 »Le lait que l’on emploie est recueilli avec un soin particulier de propreté, il est immédiatement aéré, refroidi et conservé froid, il provient de la traite complète et exclusivement de la traite du matin qui est faite de 3,30hrs à 5 hrs et est apportée au laboratoire à 6.30hrs. Les vaches qui le fournissent ont toutes subi l’épreuve de la tuberculine, elles sont entretenues très proprement dans une étable bien éclairée, bien ventilée et bien canalisée, leur nourriture est choisie et abondante et elles sont abondamment pourvues d’une eau très pure, provenant d’un puits artésien.

[…]Ce n’est pas l’entreprise d’un particulier faite dans un but de propagande personnelle. C’est, tout au contraire, une oeuvre qui touche de près notre nationalité entière.

Les conseils, les avertissements, les rapports des médecins, de ceux qui sont chargés spécialement de veiller sur la santé publique, avaient révélé un état de choses désolant et périlleux parmi nous. La mortalité des enfants prenait des proportions alarmantes. Et l’on indiquait la cause, la source véritable du malheur, du fléau: la mauvaise nourriture administrée aux petits et le manque de soins hygiéniques aux mères.

Devant le mal signalé et le remède trouvé, il ne restait plus qu’à agir dans le sens voulu.

[…]Et nous répétons à nouveau à tous nos compatriotes: aidez-nous, aidez-nous tous ensemble à sauver la vie aux nouveaux-nés, à faire des êtres sains, à préparer des générations robustes pour agrandir notre nationalité, continuer l’oeuvre de nos pères et assurer l’avenir de notre race.

Donnez pour que la famille canadienne-française soit heureuse!

Donnez pour l »Oeuvre de la Goutte du lait ».

P.S. Les personnes qui le désirent, pourront visiter le bureau de distribution situé au No 1104 rue Ontario et qui est dirigé par Mlle Aymong.

Billets reliés

Une première diplômée en médecine au Québec [1891]

Les commandements de la santé [1925]

La grippe espagnole à Québec, première partie [27 septembre 1918]

La grippe espagnole à Québec, deuxième partie – Précautions utiles contre la grippe actuelle [Québec, octobre 1918]

About these ads
Ce contenu a été publié dans Médecine, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

23 réponses à L’Oeuvre de la Goutte du Lait [1901]

  1. Pierre Lagacé dit :

    Je pense que c’est lui…

    https://familysearch.org/pal:/MM9.3.1/TH-1-159372-223514-58?cc=1542866&wc=6068848

    Arctic et Centeville sont des villages de West Warwick dans le comté de Kent.

    Dans Vickypedia…

    The following villages are located in West Warwick:

    Arctic, formerly known as Jericho, in the center of West Warwick where most of the town municipal buildings are located
    Centerville

  2. Pierre Lagacé dit :

    A reblogué ceci sur Nos ancêtres and commented:
    La passion de l’histoire

  3. Pierre Lagacé dit :

    Le frère André était dans le coin en 1910…

    The following villages are located in West Warwick:

    Arctic, formerly known as Jericho, in the center of West Warwick where most of the town municipal buildings are located
    Centerville
    Clyde
    Crompton
    Lippitt, home to the historic Lippitt Mill, which was constructed in 1809
    Natick, a neighborhood in the northeast section of the town. It was originally a predominantly Italian neighborhood. Natick was a village based on the operation of the B.B. and R. Knight mills which were located along the west bank of the Pawtuxet River. The village also was involved with the Rhode Island textile strike of 1922 when the employees barricaded the managers inside the mill and bombarded them with bricks and other items. Governor Emory J. San Souci sent the state militia to Natick to end the rioting at the mills. According to the Pawtuxet Valley Times, when the troops arrived in Brown Square in Natick they were met by a mob pelting them with rocks. This was ended when Rev. Achilles Tirrochi of St. Josephs came out of the rectory and pleaded with the crowd to go home. His warning was heeded. A few days later the strikers reached an agreement and work at the mills was resumed. on July 4, 1942 the Natick Mills burned to the ground. Natick was also, for a short time, c. 1910, the home of a potential saint. Alfred Bessette was in desperate need of employment. He secured a job as a spindle operator in the Natick mill and took up residence with his three nieces on Fiume street. C. 1920 Alfred was professed to the brother hood and became known as Br. Andre. Br. Andre was a great visionary and commissioned and oversaw the construction of St. Joseph’s basilica in Montreal. After his death in 1937, many miracles of healing have been attributed to his name. In 1988 Pope John Paul II beatified him as Bl. Br. Andre Bessette. In 2010, Pope Benedict XVI canonized him as Saint Andre Bessette.
    Phenix, in the northwest corner of the town, is the site of the William B. Spencer home, built in the early 1870s, and now listed in the National Register of Historic Places. The area became in later years a mainly Portuguese area.
    River Point, home to the historic Royal Mills and to Horgan Elementary School
    Wescott, in northern West Warwick, home to the onetime Wescott train crossing

  4. Wow, superbe recherche, merci Pierre!

  5. Pierre Lagacé dit :

    Oups… Coquille

    Mercie!

    Merci… ça doit être dû à l’énervement

    Merci pour votre beau billet.
    Je n’ai pu résister à découvrir qui était ce S. St-Onge.

  6. C’est fou tout ce que l’on peut trouver comme informations sur le site des Mormons. Incontournable.

  7. C’est moi qui vous remercie, j’adore avoir des lecteurs aussi  »allumés »

  8. Pierre Lagacé dit :

    Voici l’explication qui a sans doute motivé Stanislas St-Onge et Maria Chagnon a contribué si généreusement…

    https://familysearch.org/pal:/MM9.1.1/FZ15-25Y

    On se repogne sur mon blogue éventuellement.

    En passant avez-vous pogné ma petite allusion sur Vickypedia…

  9. Pierre Lagacé dit :

    a contribué si généreusement…

    Oups

    à contribuer si généreusement…

  10. Oui, j’ai bien compris l’allusion à Vickypedia ;)

  11. Pierre Lagacé dit :

    Pour mettre un terme à nos échanges…
    J’ignorais l’existence de cette oeuvre tout comme celle de Stanislas St-Onge et sa famille.

    Mercie boucou..

  12. michelg dit :

    Je me demande si le programme de distribution de lait dans les écoles, que j’ai connu dans ma tendre enfance — et aussi dans la tienne, sans doute — (les petits demiards en bouteille de verre à 0,06 l’unité ou 0,30 par semaine si je me rappelle bien :-) ) ne serait pas un vestige de l’Oeuvre de la Goutte de lait…

  13. michelg dit :

    … et 25 $, en 1901, ce n’était pas une mince somme!

  14. Oui, j’ai connu l’époque de la distribution de berlingots de lait à l’école. C’est le seul endroit où j’en buvais, car j’avais la mauvaise habitude de boire plutôt des boissons gazeuses (habitude presqu’entièrement corrigée, heureusement). Je me demande si on distribue encore des berlingots dans les écoles?

    Mise à jour: peu d’écoles distribuent encore les berlingots de lait

  15. michelg dit :

    ahhh mais, que je sache, les berlingots, c’est venu après. Je parlais des bonnes vieilles petites bouteilles de lait en verre, avec capuchon de carton couvrant l’embouchure dans lequel était pratiquée une petite ouverture pour faire passer la paille… Ça nous arrivait vers dix heures tous les matins.

  16. Ah d’accord! Je n’ai pas connu l’époque des bouteilles de lait en verre.

  17. Pierre Lagacé dit :

    Stanislas était un homme riche…

    https://familysearch.org/pal:/MM9.3.1/TH-267-11109-97995-55?cc=1325221&wc=MMPN-V9D:1723551451

    On le voit avec sa 2e femme. Il avait marié Délia Précourt.
    On voit sa famille. Il a deux servantes et 1 serviteur.

  18. michelg dit :

    Les écoles n’avaient VRAIMENT pas le sens du marketing. S’ils m’avaient laissé ça entre les mains, j’aurais proposé 0,06 $ l’unité OU 0,25 $ par semaine… de manière à attirer une plus grosse clientèle! :-D

  19. michelg :)
    Pierre Lagacé: Une photo intéressante ici http://books.google.ca/books?id=YzUPvWBXETEC&lpg=PA12&ots=4zI38WUOoI&dq=stanislas%20st-onge%20rhode%20island&hl=fr&pg=PA12#v=onepage&q&f=false

    Il était membre-fondateur de la Société historique franço-américaine. Lieu de résidence indiqué: Arctic Centre http://archive.org/stream/bulletindelasoci194651soci#page/n200/mode/1up

  20. Diantre de ventre saint-gris ou quelque chose du genre.
    Je vois Michel que tu as la piqûre pour la recherche. Et dire que je me pensais le seul de ma génération a freaké de même.

  21. michelg dit :

    Plutôt quelque chose du genre, oui. Si tu penses au juron préféré de notre ami commun, c’est Tudieu et Ventre Saint-Gris qu’il faudrait dire. Je m’étonne de ce que quelqu’un à la mémoire aussi phénoménale que la tienne ne se rappelle pas que je t’ai rappelé à l’ordre à ce sujet il n’y a pas si longtemps. Tu te rappelles de l’époque de ta Diantrite aigue? (Diantre par ci, Diantre par là, ça n’en finissait plus).

    Et, parlant de rappeler à l’ordre, tu voulais sans doute dire  »à freaker » plutôt que  »a freaké » (je te passe le québécisme  »de même ») ;-)

  22. Je suis en train de travailler sur l’indexage d’un livre pour une maison d’édition. Un sujet plus que passionnant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s