Inauguration du refuge Meurling pour sans-abris [Montréal, 1914]

Ville de Montréal, gestion des documents et archives / Z-473.

Des chômeurs font la file devant le refuge Meurling en 1934 à Montréal Ville de Montréal, gestion des documents et archives / Z-473. /Recitus

Le 19 mars 1914 est inauguré à Montréal le refuge Meurling grâce à un legs de Gustave Meurling.

La Patrie, 20 mars 1914

AU REFUGE MEURLING
__
L’INAUGURATION DE CETTE INTÉRESSANTE MAISON DE REFUGE A EU LIEU, HIER APRÈS-MIDI, SOUS LA PRÉSIDENCE DU MAIRE
__

UNE BELLE ORGANISATION
__
Des centaines de personnes de toutes les parties de la ville ont visité la maison de Refuge Meurling, officiellement ouverte par les autorités municipales. Cette institution est unique, en notre ville. L’installation est magnifique, les salles sont parfaitement aérées et d’une propreté méticuleuse. Les dortoirs occupent entièrement les deuxièmes et troisièmes étages et les fenêtres larges et hautes donnent sur les quatre façades.

Les planches sont en ciment et seront lavés à grande eau tous les matins.

L’édifice est à l’épreuve du feu, cependant par mesure de prudence, on a installé des télégraphes d’alarme à tous les étages.

La foule a particulièrement remarqué le système de désinfection installé au rez-de-chaussée et les grandes cuvettes circulaires, roulant automatiquement où passeront les vêtements des malheureux sans domicile. Quand ces derniers quitteront la maison ils auront des vêtements propres et désinfectés. Un déjeuner substantiel leur sera servi.

M.A. Chevalier, directeur de l’Assistance Municipale, et M.P. Ste-Marie, intendant du nouveau service, se sont multipliés auprès des visiteurs pour leurs donner tous les renseignements possibles.

Pour la circonstance on servi du café et des  »sandwiches ».

M. Chevalier dit que des règlements sévères ont été préparés pour le Refuge Meurling: après neuf heures les portes seront fermées et on ne tolèrera pas les  »pensionnaires » tapageurs.

Le maire, les contrôleurs et quelques échevins assistaient à l’ouverture de l’institution.

[…]

Pour en savoir plus sur le refuge Meurling: Répertoire du patrimoine culturel du Québec et Archives de Montréal 1903-1913.

Billets reliés

Qui sont les Home Children?

Les pauvres de Saint-Gervais [1807]

Photographie: Immigrants à Québec, 1908-1914

Les quartiers de Montréal: exposition virtuelle et jeux en ligne

About these ads
Ce contenu a été publié dans Personnages et événements à découvrir, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Inauguration du refuge Meurling pour sans-abris [Montréal, 1914]

  1. Danièle Rail dit :

    1914 et 2013…. et toujours des files pour faire valoir les droits à l’assurance-chômage…. comme dit l’expression, plus ca change, plus c’est pareil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s