Une nouvelle offense [Sherbrooke, 1884]

Le Progrès 15 avril 1884

Dimanche, pendant la messe une dizaine d’individus s’amusaient à jouer au moine sur le trottoir, dans le quartier nord. Un puritain les ayant aperçus porta plainte à la police. Quelques minutes après, l’un deux, Jules Gagné, 45 ans, était arrêté chez lui pour avoir "joué de la toupie". En voilà une offense nouvelle. Bientôt, pour aller aux petites maisons, le dimanche, il faudra la permission de la police et encore reste à savoir si on l’aura.

Billets reliés

L’état sanitaire de Sherbrooke en 1921

Explosion dans une usine d’obus [Sherbrooke, 1917]

Photographie: Sherbrooke en 1858

Une visite de Sherbrooke en 1910 en images

About these ads
Cette entrée, publiée dans Crimes et catastrophes, est taguée , . Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s