La mort de Louis Riel [1885]

Pour ceux qui ne savent pas qui est Louis Riel, vous pourriez lire l’article suivant, extrait du Dictionnaire biographique du Canada.

Le Canadien, 17 novembre 1885

LA MORT DE RIEL
_
SES DERNIERS MOMENTS
__
IL MARCHE D’UN PAS FERME VERS L’ÉCHAFAUD
_
IL N’A PAS FAIT DE DISCOURS SUR LA POTENCE À LA DEMANDE DU FRÈRE ANDRÉ
_

2hrs p.m.

Régina, 16- Riel a passé les dernières heures de sa vie en la seule compagnie de son directeur spirituel. Ce dernier a récité pour lui les prières des morts dans la première partie de la nuit. Riel alla ensuite se coucher et dormit paisiblement. Il se leva de bonne heure ce matin et se mit de suite en dévotion.

Régina, 16. – Des précautions extraordinaires avaient été prises pour empêcher que Riel put s’échapper ou qu’on fit une attaque contre la prison et que des personnes qui n’avaient pas droit d’y être pussent s’y introduire.

A un mille de la prison, des policiers à cheval arrêtaient tout le monde, et avant de les laisser arriver plus près elles exigeaient que ces personnes leur exhibent des permis par écrit.

Photographie | Louis Riel, vers 1880 | MP-1977.211

Louis Riel, vers 1880

D’autres gardes avaient été placées plus près de la prison et elles observaient les mêmes mesures de précautions que les hommes de police.

On ne permit à personne d’entrer dans la prison avant 8,12 heures du matin.

De la chambre des gardes où étaient les révérends Pères André et F. McWilliam célébrant la messe pour lui, on voyait Riel sur l’échafaud.

Il était à genou vêtu d’un surtout de laine, de pantalons gris et d’une chemise en laine. Il était chaussé de mocassins. C’est le seule morceau de son vêtement qui fut d’une nature indienne.

Il a reçu l’ordre de se rendre à l’échafaud avec le même calme qui a présidé à l’annonce de la nouvelle qu’il devait être exécuté. Un léger transport de sang à la tête était visible mais Riel semblait être des plus calmes. Il répondait d’une voix très claire aux prières qui ont été prononcées.

Manuscrit | Dernières volontés de Louis Riel à propos de l'enterrement de son corps et la publication de ses écrits | M20193

Dernières volontés de Louis Riel à propos de l’enterrement de son corps et la publication de ses écrits

Ce n’est qu’au moment de monter sur l’échafaud que Riel a décidé de ne pas prononcer de discours, et c’est grâce à l’influence de deux prêtres qui accompagnaient le prisonnier que ce dernier a décidé de ne pas parler.

Au dernier moment Riel a manifesté l’intention de parler mais le révérend père André lui a rappelé la promesse de ne pas prononcer de discours. Riel marcha ensuite d’un pas ferme à l’échafaud et les derniers mots que le condamné prononça furent, "merci Jésus".

La mort de Riel n’a pas été accompagnée de convulsions.

Pas plus de vingt personnes ont été témoins de la mort de Riel. L’exécution a été faite avec beaucoup de décorum.

Le Dr. Dood présidait à l’enquête du coroner.

EXCITATION IMMENSE À MONTREAL
__
UN PARTI NATIONAL
__
LES ÉTUDIANTS SE PROMÈNENT DANS LES RUES AVEC DRAPEAUX TRICOLORES
_
L’ORANGISME SE RÉJOUIT À TORONTO
_
(Dépêche spéciale à L’ÉVÉNEMENT)

Montréal, 16. – L’exécution de Riel, bien que prévue, cause ici une excitation considérable et extraordinaire. Les efforts réunis des chefs des différents partis politiques sont à peine suffisants pour empêcher le peuple, surtout la jeunesse, de se porter à des actes de violence. Le gouvernement a agi avec une fourberie sans exemple, jusqu’à samedi dernier, Le monde assurait que la question n’était pas réglée. Des partisants découvés du gouvernement, gens à tout faire, ont intrigué auprès des députés afin de les empêcher de faire des démarches décisives.

L’indignation est à son comble contre Sir John, Langevin, Caron, et Chapleau. Tout le monde est unanime à demander la formation d’un parti national.

Montréal, 16. – L’excitation est à son comble dans les cercles canadiens français de cette ville où l’on reçoit des nouvelles de l’exécution de Riel.

Des étudiants canadiens français, au nombre de 500, portant le pavillon tricolore, ont parcouru les diverses rues de la ville, acclamant Riel et dénonçant Sir John MacDonald. Ils ont fait du tapage en passant devant les bureaux de La Minerve.

Des pavillons flottent à mi-mât en plusieurs endroits de la ville.

Photographie | Jury au procès de Riel, rébellion du Nord-Ouest, Regina, Sask., 1885 | MP-1993.6.2.16

Jury au procès de Riel, rébellion du Nord-Ouest, Regina, Sask., 1885

Il est probable qu’il y aura ce soir une démonstration.

Montréal, 16. – Le Herald de ce matin dit: "Une assemblée composée d’Irlandais catholiques éminents a décidé de déléguer auprès de M. Curran M. P. une députation chargée de lui enjoindre d’user de son influence auprès du gouvernement, fut ce à la onzième heure, pour empêcher l’exécution de Riel.

M. A. Desjardins M.P., [illisible]une dépêche du lieutenant colonel Amyot, M. P. pour Bellechasse, qui commandait le 9e bataillon de Québec durant la campagne du N. O. , l’informant qu’il concourait dans l’action des deputés de Montréal, et déclarant qu’il avait envoyé un message à Sir John comportant la même déclaration.

Un message analogue fut reçu aussi du Dr. Lesage, le député de Dorchester. Presque tous les conservateurs candiens-français [sic] ont protesté de la même manière contre l’action du gouvernement.

Billets reliés

Pendaison de cinq Patriotes [Montréal, 15 février 1839]

Pendaison des patriotes Cardinal et Duquette [21 décembre 1838]

Décès du bourreau Arthur Ellis [Montréal, 1938]

Ann Wiley, bourreau (1775, Détroit)

About these ads
Cette entrée, publiée dans Personnages et événements à découvrir, est taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien.

5 réponses à La mort de Louis Riel [1885]

  1. Merci Vicky.
    Je vais le rebloguer pour mes lecteurs et mes lectrices. Certaines lectrices ont des Riel dans leurs ancêtres.

  2. Pierre Lagacé dit :

    A reblogué ceci sur Nos ancêtres and commented:
    Sur Louis Riel

  3. Vous êtes le bienvenu! ça fait longtemps que je veux ajouter à ce blogue un texte sur Louis Riel. Une chance que je suis allée faire un tour sur Twitter, parce qu’encore une fois j’aurais oublié.

  4. Ping : Bloguer ou ne pas bloguer » Maden et les magiciens

  5. Raymonde Cloutier dit :

    Félicitations pour votre blog Vicky. Je lis toutes vos info-lettres. Raymonde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s