Le code perdu – jeu en ligne sur l’histoire du Québec

Le Musée de la Civilisation à Québec a mis en ligne un jeu intitulé "Le code perdu". Il s’agit de répondre correctement à 3 questions et d’effectuer une visite virtuelle de 3 endroits, visites parsemées d’embûches. En effet, un célèbre historien, gardien de ces trois musées, a disparu. Auparavant, il a  décidé d’augmenter la sécurité de ces lieux, à tel point que ni les voleurs, ni le public, ne peuvent plus y entrer! Vous êtes engagé par la compagnie de sécurité Groleau Protect Inc. Votre rôle est donc de ramasser des indices pour pouvoir percer les codes de sécurité et ainsi redonner l’accès au public.

Le jeu s’adresse au grand public, mais il intéressera beaucoup les enseignants du programme d’histoire et d’éducation à la citoyenneté du deuxième cycle du secondaire ainsi que les élèves du cours d’Histoire du Canada à l’université. Un section du site internet est réservé aux enseignants pour leur montrer comment intégrer ce jeu à leurs cours. On y retrouve toutes les fiches du jeu.

Les trois musées visités sont le Manoir Mauvide-Genest (St-Jean, Ile d’Orléans), la Seigneurie des Aulnaies (St-Roch-des-Aulnaies) et L’Aventure Leclerc (St-Augustin-de-Desmaures). On se promène dans ces trois endroits et on ramasse des objets exposés. En même temps, on amasse des documents qui renferment de précieux indices qui nous permettront de résoudre les énigmes proposées qui nous donneront accès à des lieux inaccessibles grâce à monsieur Gilbert. Un bloc-notes nous permet de consigner nos notes

En effet, on ne peut pas aller où on veut. Pour avoir accès à certains endroits, il faut résoudre des anagrammes, identifier des concepts en lien avec un thème donné et faire des associations de concepts dans l’esprit du "mind mapping" (réseau de concepts). Les fiches amassées (visibles dans la section archives de l’interface) nous permettent de cibler les concepts clés. On peut sauvegarder un document pdf représentant le réseau de concept relié au thème de l’étape. Les thèmes abordés sont reliés au développement socio-économique des Canadiens-Français.

On a quelques fois droit à l’intervention (amusante) de personnages comme un robot-gardien, une voleuse qui viendront pimenter notre quête. Un employé de la compagnie Groleau nous supervise tout au long de la mission.

Une fois le jeu complété, on peut retourner faire une visite virtuelle des lieux.

Ce jeu m’a énormément impressionné. Les images sont d’une grande qualité, c’est comme si on y était. On a même ajouté, outre une musique d’ambiance, des bruits en lien avec le lieu où on est. Par exemple, on entend le chant des oiseaux lorsqu’on est dehors. Ce jeu nous permet d’entrer en contact avec plusieurs objets (virtuels) historiques. Une fiche descriptive accompagne les objets amassés. Quelques fois, il faut activer des objets pour pouvoir avancer. Chaque mission m’a pris environ 2 heures.

En somme, il s’agit d’une produit multimédia de qualité. On apprend tout en s’amusant. J’ai beaucoup apprécié l’approche de l’enquête policière. Ce jeu me rappelle un peu Myst, à cause de la musique et de l’ambiance (on est seul).

Un seul bémol: le manque de consignes. A plusieurs reprises, je ne savais pas trop quoi faire. Il faut aussi avoir un bon sens de l’orientation pour pouvoir avancer dans le jeu. Heureusement, on peut voir dans l’interface une carte des lieux en tout temps!

Adresse: http://www.mcq.org/code/fr/

Billets reliés:

About these ads
Cette entrée, publiée dans L'histoire sur le web (sites à découvrir), est taguée , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.