Connaître le patrimoine des migrants et conserver les archives québécoises: entrevues

Le 3 janvier 2009, à l’émission Vous êtes ici, animé par Patrick Masbourian et diffusé à la radio de Radio-Canada, deux entrevues sont à souligner. Elles portent respectivement sur le patrimoine arménien et l’autre, sur la préservation des archives.

La première invitée était Marie-Blanche Fourcade, chercheure post-doctorale dans le Groupe de recherche Diversité urbaine (GRDU) et du Centre d’études ethniques des universités montréalaises (CEETUM) à l’Université de Montréal. Elle est aussi coordonatrice de l’Institut du patrimoine à l’UQAM. Elle a dirigé l’ouvrage Patrimoine des migrants, migration des patrimoines. (Patrimoine des migrations, migrations des patrimoines, ouvrage collectif sous la direction de Marie-Blanche Fourcade et Caroline Legrand, Presses de l’Université Laval, 2008. )

PUL
source: PUL

L’entrevue a surtout porté sur le patrimoine des migrants arméniens au Canada, sujet de sa thèse de doctorat. Elle explique comment elle en est venue à étudier ce sujet, elle nous expose sa démarche de recherche et nous fait un résumé de ses découvertes. Un projet de musée virtuel sur le sujet est dans l’air. Sa thèse de doctorat ( Habiter l’Arménie au Québec. Ethnographie d’un patrimoine domestique en diaspora) sera publiée cette année aux Presses de l’Université du Québec, ce sera un ouvrage à surveiller, car elle parle de son sujet avec passion.

Pour écouter l’entrevue, cliquez ici
(20:41)

La deuxième entrevue que je voudrais porter à votre attention est celle avec Carol Couture, conservateur et directeur général à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BANQ) au sujet de «A l’abri de l’oubli, Petit guide de conservation des documents personnels et familiaux » (Montréal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2008. 64 pages, ISBN 978-2-551-23701-2) Cet ouvrage vise à responsabiliser la population quant à la préservation et la conservation des archives. Une portion de l’entrevue porte sur les archives numériques qui constituent un défi pour l’archivistique. Comment les préserver? Aussi, cette entrevue démystifie le métier d’archiviste. On peut avoir tendance à croire que les archivistes gardent tout, mais au contraire, ils opèrent un tri serré parmi les doncs reçus.

Pour écouter l’entrevue, cliquez ici (21:58 min)

Billets reliés: