Je m’appelle Claude Jutra: portrait d’un cinéaste québécois

Le 5 novembre 1986, le cinéaste québécois Claude Jutra, atteint de la maladie d’Alzheimer, mettait fin à ses jours. Il portait sur lui un billet sur lequel était inscrit « Je suis Claude Jutra ».

Service des archives et de gestion de document de l'UQAM
Service des archives et de gestion de document de l'UQAM

Le Service des archives et de gestion de document de l’UQAM lui consacre l’exposition virtuelle « Je m’appelle Claude Jutra ». Cette exposition présente des archives personnelles de l’auteur.

L’exposition a quatre volets. D’abord, on présente sa famille, ses intérêts (les arts et la médecine) ainsi que ses voyages à travers le monde. Ensuite, on fait un tour d’horizon de sa carrière de comédien (cinéma et théâtre) et de cinéaste. Le troisième volet s’attarde sur ses collaborateurs, ses amis et ses influences. Le quatrième volet retrace les prix remportés, les hommages rendus et les participations à des festivals.

En complément, on peut consulter une présentation des fonds d’archives Claude-Jutra et Marcelle-Gauvreau (tante de Claude Jutra), une bibliographie, un lexique et une section jeux (quiz et casse-tête).

La présentation visuelle et sonore de cette exposition en flash rappelle un film.

Les textes vont à l’essentiel. Ils sont intéressants, mais augmenter d’un ou deux points la taille de la police d’écriture en aurait augmenté la lisibilité.

Cette exposition met en valeur le patrimoine légué par le réalisateur de Mon Oncle Antoine et Kamouraska.

Adresse internet:

http://www.archives-expocj.uqam.ca/

Certains films réalisés par Claude Jutra (dont Mon oncle Antoine) peuvent être visionnés à www.onf.ca

Billets reliés:

Publicités