L’enseignement de l’histoire au Québec au 21e siècle

L’année 2006 en éducation au Québec a été marquée par la vive controverse entourant le nouveau programme d’histoire et d’éducation à la citoyenneté du 2e cycle du secondaire. Ce programme, par son contenu et son approche pédagogique, est très différent du programme d’histoire enseigné depuis 1982.

source: Edition Septentrion

source: Edition Septentrion

Le livre L’enseignement de l’histoire au Québec au 21e siècle contient des articles rédigés en majorité par des professeurs d’histoire. Ceux-ci commentent le nouveau programme d’histoire. Que faut-il enseigner aux élèves? Des dates, des concepts, des compétences? Dans quel but? Et la place de l’histoire nationale dans tout cela?

La lecture de ces textes est très stimulante. Je n’enseigne pas l’histoire, mais je l’ai étudiée pendant quelques années à l’université. J’étais curieuse de connaître l’opinion d’enseignants concernant la refonte du programme d’histoire.

Selon un récent sondage ( http://blogues.cyberpresse.ca/edito/?p=1267 ) les Québécois s’intéressent moins à l’histoire que les habitants des autres provinces canadiennes. Est-ce que le nouveau programme d’histoire et d’éducation à la citoyenneté donnera la piqûre de l’histoire aux étudiants? Espérons que oui…

L’enseignement de l’histoire au Québec au 21e siècle. Sous la direction de Félix Bouvier et Michel Sarra-Bournet, Septentrion, 2008, 180 pages.

Billets reliés:

Advertisements

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Ces livres qui nous font découvrir l'Histoire, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’enseignement de l’histoire au Québec au 21e siècle

  1. Dany Larouche dit :

    Un livre que je vais me procurer, c’est certain. Merci pour la référence.

    J'aime

  2. Pierre Lagacé dit :

    On devrait utiliser la généalogie pour tisser des liens entre l’histoire et l’histoire des ancêtres des élèves.

    Un de mes ancêtres était un ami de Dollard Des Ormeaux.
    Si je l’avais su quand j’étudiais l’histoire, ça m’aurait encore plus intéressé bien que j’aimais déjà beaucoup l’histoire.

    Et si votre ancêtre avait été un Patriote, imaginez comment vous auriez suivi le cours d’histoire sur tout ce qui entourait l’Acte de Québec, le rapport Durham, la Rébellion et tout le reste…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.