Les brebis égarées, nos ancêtres vautrés dans le péché (1600-1900)

On imagine volontiers nos ancêtres comme étant des gens très croyants, soumis à l’autorité de l’Église catholique. En lisant le livre Les brebis égarées, nos ancêtres vautrés dans le péché (1600-1900) (quel titre!), on se rend bien compte que certains paroissiens n’était pas très dociles…

brebis_egarees

Les brebis égarées est l’oeuvre du muséologue et ethnologue Guy Giguère. Avec humour, il raconte les  »péchés » de nos ancêtres: bigamie, contrebande de boisson, mariage à la gaumine, sorcellerie, ivrognerie, vol, adultère, non-respect envers des membres du clergé, etc. Giguère cite abondamment les archives qui recèlent de détails croustillants sur ces  »délinquants ».

S’écarter du droit chemin ne se faisait pas sans conséquences. Séjour en prison, excommunication, anathème social, réprimandes par le clergé, tels étaient les punitions que devaient subir ceux qui déviaient de la norme.

Il est intéressant de constater que ce qui était un scandale au temps de la Nouvelle-France – par exemple ne pas faire ses Pâques – laisse aujourd’hui bien des gens indifférents…

Les brebis égarées est un livre fort divertissant. Il est à signaler que Guy Giguère a aussi fait paraître deux autres livres sur le même sujet: Scandaleuse Nouvelle-France et Honteux personnages de l’histoire du Québec. A lire!

Les brebis égarées, nos ancêtres vautrés dans le péché (1600-1900). Guy Giguère, Stanké Quebecor Media, Montréal, 2005, 210 pages.

Billets reliés:

Publicités