10. Athanase David (1882-1953): un acteur de la promotion et de la protection du patrimoine

Au Québec et ailleurs, on nomme des routes, des rues, des bâtiments et des parcs en l’honneur de personnes qui ont marqué notre histoire. Cette série de billets a pour but de vous faire découvrir ces gens.

Un édifice à Saint-Jerôme, un pavillon de l’UQAM, un croissant à Sainte-Agathe-des-Monts, un pont à Bois-des-Filion, une rue à Mirabel et le village de Val-David sont nommés en son honneur. Qui était-il?


Études et entrée en politique

Impression | Hon. Louis Athanase David, secrétaire provincial du  Québec | M20111.73 Louis Athanase David naît à Montréal le 24 juin 1882. Il est le fils de Laurent-Olivier David (journaliste et politicien) et d’Albina Chenet. Son parrain est l’écrivain Louis Fréchette. (Réf) Il a étudié au collège Sainte-Marie puis à l’Université Laval à Montréal, en droit. Il est reçu au Barreau en 1905
Il épouse en 1908 Antonia Nantel, fille de Guillaume-Alphonse Nantel (politicien, écrivain et journaliste). Avocat de formation, Athanase David a fait carrière en politique, étant élu sous la bannière libérale dans Terrebonne (1916-1936 et 1939-1940).

La promotion des arts et du patrimoine

Athanase David est secrétaire et registraire de la province de Québec, de 1919 à 1936. Grâce à lui, le gouvernement pose plusieurs actions pour le rayonnement des arts, la conservation et la diffusion du patrimoine et l’éducation. Voici quelques exemples.

  • 1920. Création du Bureau des archives de la province de Québec. Pierre-Georges Roy est nommé archiviste de la province. Cela amène la publication du Rapport de l’archiviste (publication de documents d’archive), au classement et à l’enrichissement du corpus archivistique de la province par l’ajout de documents, etc .. Le Bulletin des Recherches historiques, fondé par Pierre-Georges Roy, est lié dès 1923 au Bureau des Archives de la province de Québec. Des inventaires archivistiques sont publiés. Grâce à Athanase David et Pierre-Georges Roy, les archives de la province sont mieux organisées et connues. Cet organisme a évolué pour devenir de nos jours Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BANQ).
  • 1922 : Promulgation de la Loi relative à la conservation des monuments historiques et des objets d’art ayant un intérêt historique ou artistique. De cette loi découle la création de la Commission des monuments historiques aujourd’hui appelée Commission des biens culturels. Il s’ensuit des publications et des inventaires du patrimoine québécois grâce à la collaboration de Gérard Morisset.
  • Toujours en 1922, le gouvernement Taschereau adopte la Loi créant les école des Beaux-arts de Québec et de Montréal  et la Loi pour encourager la production d’œuvres littéraires ou scientifiques. Athanase David instaure les Concours littéraire et scientifique, ancêtre des Prix du Québec, dont un des prix porte son nom.

Le prix Athanase-David est accordé à un écrivain pour l’ensemble de son œuvre. Les genres littéraires reconnus aux fins de ce prix sont le conte, la nouvelle, la poésie, le récit, le roman, la dramaturgie, la bande dessinée, l’essai, la critique littéraire, le journalisme et toutes les formes de littérature pour la jeunesse. (Réf 1 et 2 )

Il est décerné depuis 1968.

Quelques récipiendaires : Victor-Lévy Beaulieu, Anne Hébert, Réjean Ducharme, Yves Thériault, Marie-Claire Blais, Gabrielle Roy, Marcel Dubé, Félix-Antoine Savard.

Durant son mandat, le gouvernement a accordé un soutien monétaire à la Maison des étudiants canadiens à Paris et a octroyé des bourses à des étudiants pour qu’ils aillent parfaire leur éducation en Europe et ce, dans plusieurs disciplines comme la musique, les lettres, les sciences sociales et la médecine. Gérard Morisset a bénéficié d’une de ces bourses.

Des organismes culturels (Monument national, Conservatoire national de musique, etc)  ainsi que le Programme d’encouragement à la littérature et aux beaux-arts dans les écoles primaires ont aussi pu bénéficier du soutien de l’état.

Athanase David a participé, avec son épouse, à la fondation de l’Orchestre symphonique de Montréal (1934).


Entre 1940 et 1954, il est est sénateur.


Il est décédé à Montréal le 26 janvier 1953.


Athanase David est le grand-père de la politicienne Françoise David.

Honneurs
Il est fait chevalier de la Légion d’honneur
en 1923, officier en 1925 et commandeur en 1934.


Écrits
En marge de la politique. Montréal. Lévesque, 1934. 181 pages. (recueil de discours)

Conclusion
Le passage en politique d’Athanase David a permis de donner un certain élan à la préservation et la diffusion du patrimoine et de l’histoire du Québec grâce à un organisme comme le Bureau des Archives de la Province de Québec. La
Loi relative à la conservation des monuments historiques et des objets d’art a été une des premières étapes dans la protection du patrimoine du Québec par le gouvernement. Il a aussi participé à la promotion de la littérature avec l’instauration de prix littéraires. Les années 20 sont définitivement intéressantes pour ceux qui s’intéressent à l’apport du gouvernement à la protection du patrimoine…

Webographie

Gouvernement du Québec [en ligne] Qui était Athanase David? (1882-1953) [Page consultée le 6 mai 2010] Adresse URL.

Gouvernement du Québec [en ligne] Qui était Athanase David? (1882-1953) [Page consultée le 6 mai 2010] Adresse URL.

Wikipédia [en ligne] Laurent-Olivier David [Page consultée le 6 mai 2010] Adresse URL.

Wikipédia [en ligne] Athanase David? [Page consultée le 6 mai 2010] Adresse URL.

Assemblée nationale du Québec  [en ligne] Athanase David? [Page consultée le 6 mai 2010] Adresse URL.

Fernand Harvey [en ligne] La politique culturelle d’Athanase David 1919-1936 [Page consultée le 6 mai 2010] Adresse URL. Paru dans le Cahier des Dix, no 57 (2003) p.31 à 83

Billets reliés

Pierre-Georges Roy: la passion des archives du Québec

Gérard Morisset: la préservation et la diffusion du patrimoine

Protéger le patrimoine, citation et classement (première partie)

Histoire parlementaire du Québec

Publicités

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Personnages et événements, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.