14. L’historien et bibliothécaire Aegidius Fauteux (1876-1941)

Au Québec et ailleurs, on nomme des routes, des rues, des bâtiments et des parcs en l’honneur de personnes qui ont marqué notre histoire. Cette série de billets a pour but de vous faire découvrir ces gens.

Une rue à Longueuil et à Montréal portent son nom. Qui était Aegidius Fauteux?

Aegedius Fauteux Source: Steve Requin

Entre la prêtrise et le droit

Aegidius Fauteux est né le 27 septembre 1876 dans la paroisse de Sainte-Cunégonde à Montréal. Il a fait des études en théologie au Grand séminaire de Montréal (1887-1893) et en droit à l’Université Laval à Montréal Il est admis au barreau en 1903, mais il se tourne plutôt vers le journalisme pour gagner sa vie.

Le journaliste

Aegidius Fauteux fonde le journal Le Rappel, (1902-1904). Il est ensuite correspondant parlementaire pour le journal La Patrie à Québec (1905-1909), puis rédacteur en chef du quotidien La Presse ( 1909-1912).

Le bibliothécaire

En 1912, changement de carrière. Il devient bibliothécaire à la bibliothèque Saint-Sulpice, poste qu’il occupe jusqu’en 1931), puis à la Bibliothèque centrale de Montréal. Il débute la constitution du Fichier Saint-Sulpice qui

désigne maintenant le catalogue des livres et des brochures de la Bibliothèque nationale du Québec publiés hors Québec entre 1801 et 1967 Ref

Bibliothèque S. Sulpice, Montréal. Début des années 30?  Collection : Michel-Bazinet, CP 6380 Source:BANQ via le Patrimoine du répertoire culturel du Québec

Bibliothèque S. Sulpice, Montréal. Début des années 30? Collection : Michel-Bazinet, CP 6380 Source:BANQ via le Patrimoine du répertoire culturel du Québec

La bibliothèque Saint-Sulpice est l’ancêtre de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Grâce à Aegidius Fauteux,

Saint-Sulpice sera la première bibliothèque publique francophone importante à Montréal et au Québec, et la première aussi à disposer d’un catalogue sur fiches et non sous forme de volume imprimé. Fauteux commence son catalogue en 1913; il adopte la 8e édition de la classification de Melvil Dewey, qui vient de paraître. Pour la rendre conforme au contexte québécois, il adapte certaines classes (histoire du Canada, droit, religion et droit canon, biographies et mémoires). (Réf)

Saluons aussi le flair d’Auguste Fauteux en matière d’acquisitions.

C’est aussi à Aegidius Fauteux que l’on doit la richesse des collections de l’institution, dont le contenu hérité des bibliothèques publiques sulpiciennes s’est étoffé grâce à des acquisitions massives, effectuées entre autres lors de missions en Europe et aux États-Unis. Plusieurs collections personnelles prestigieuses, dont celles des familles Papineau et Bourassa, Denis Benjamin Viger, Louis-Hippolyte Lafontaine, etc., sont venues aussi augmenter le volume mais surtout l’intérêt de la bibliothèque, lui permettant de témoigner d’autant mieux de la circulation des idées au Québec jusqu’à la Révolution tranquille. (Réf)

Aussi, Aegidius Fauteux a participé à la professionnalisation du métier de bibliothécaire en s’impliquant en 1937 dans la fondation de l’École de bibliothéconomie de l’Université de Montréal dont il devient le directeur.

L’historien

Source: Steve Requin

Aegedius Fauteux est l’un des fondateurs de la Société des Dix dont a aussi été membre Pierre-Georges Roy.

Il a été l’éditeur-délégué du premier Cahier des Dix, paru en 1936.

Voici quelques distinctions et prix qu’il a reçu au cours de sa carrière : prix du concours de littérature française à l’Université Laval de Montréal en 1900, 1901 et 1902, ruban violet d’officier de l’Académie française en 1930, médaille Lorne Pierce pour l’histoire, doctorat honorifique ès lettres de l’Université de Montréal en 1936, médaille Tyrrell de la Société royale du Canada, médaille de la Société historique de Montréal pour le meilleur ouvrage historique de l’année 1941. Il a été membre de la Société royale du Canada et président de la Société Historique de Montréal (1927à 1941 à vérifier).  Il a a siégé à la Commission des sites des Monuments Historiques du Canada.

Aegidius Fauteux est décédé à Montréal le 22 avril 1941.

En complément:

Fonds Aegidius-Fauteux (Ville de Montréal) Série Portraits historiques canadiens http://www2.ville.montreal.qc.ca/archives/portraits/fr/index.shtm

Ecrits

(incluant préface et textes annotés par Fauteux)

Dollard Des Ormeaux et ses compagnons : notes et documents / par E.-Z. Massicotte… ; avec une introduction par Aegidius Fauteux… — 1920

Un général allemand au Canada : le baron FrieGrich Adolphus von Riedesel / par Georges Monarque ; [préface de Aegidius Fauteux] 1945

Introduction of Printing in Canada 1930

Les De Jordy de Cabanac : histoire d’une ancienne famille noble du Canada / par l’abbé Elie-J. Auclair… ; préface de M. Aegidius Fauteux… 1930

Le Duel au Canada, 1934

Patriotes de 1837-1838,  1950

Billets reliés
Publicités

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Personnages et événements, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 14. L’historien et bibliothécaire Aegidius Fauteux (1876-1941)

  1. Ping : Tweets that mention 14. L’historien et bibliothécaire Aegidius Fauteux (1876-1941) « Patrimoine, Histoire et multimédia -- Topsy.com

  2. Ping : La transfiguration de l’église en bibliothèque, c’est aussi celle de la société « Bibliomancienne

  3. Ping : Les Massicotte de Ste-Cunégonde: Édouard-Zotique Massicotte | Avant l'autoroute

  4. Steve Requin dit :

    C’est en qualité d’arrière-petit neveu d’Aegidius Fauteux que je vous offre ces deux photos de mon illustre aïeul, tirées de l’album de famille. À ma connaissance, elle n’ont jamais été rendues publiques. Je vous donne l’autorisation de les utiliser dans votre article si bon vous semble.

    J'aime

  5. histoire_qc dit :

    Merci beaucoup!

    Vicky Lapointe

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.