Louis Jobin, sculpteur (1845-1928)

Louis Jobin a été l’un des sculpteurs québécois les plus prolifiques. Né en 1845 à Saint-Raymond de Portneuf, il a fait son apprentissage chez son oncle.  A l’âge de 15 ans, il a poursuivit sa formation auprès du sculpteur François-Xavier Berlinguet. Vers 1868, il quitte pour New York et parfait sa formation. En 1870, il s’établit à Montréal et se spécialise dans les thèmes religieux. On peut voir ses oeuvres dans plusieurs églises québécoises, dont celles de Saint-Henri, Saint-Anselme et Saint-Michel. En 1875, il s’établit à Québec. Son atelier est détruit dans un incendie le 8 juin 1881.

En plus de la sculpture religieuse, Jobin produit des enseignes, des sculptures navales, des ornements pour les églises, des bannières, des chars de procession et du mobilier. Il s’adonne même à la sculpture sur glace durant le Carnaval de Québec de 1894 et 1896.

Il prend sa retraite en 1925 et décède en 1928 à Sainte-Anne-de-Beaupré. Ironiquement, il meurt pauvre alors que ses oeuvres sont en demande, que les musées les exposent et que des articles de journaux sont consacrés à son oeuvre.

Pour en savoir plus: Dictionnaire biographique du Canada

Sculpture de Louis Jobin (Blogue du Musée de la Civilisation de Québec)
Louis Jobin, sculpteur, 1845-1928, documentaire de François Brault tourné en 1987
Louis Jobin, maître-sculpteur par Mario Béland.  Québec, Musée du Québec, Fides, 1986, 199 pages.

Photographie | Le sculpteur Louis Jobin dans son atelier, Sainte-Anne-de-Beaupré, QC, 1926 | MP-0000.404.2

Le sculpteur Louis Jobin dans son atelier, Sainte-Anne-de-Beaupré, QC, 1926 Anonyme – Anonymous

Figurine |  | M988.126.2

Billets reliés
<Photographies: Le Québec à l’été 1950 par Lida Moser

Gérard Morisset – la préservation et la diffusion du patrimoine

Patrimoine: l’Église Notre-Dame-des-Victoires dans le Vieux-Québec

Le patrimoine religieux de Sainte-Marie de Beauce

Patrimoine religieux: les images pieuses

Les églises du Québec: reconvertir le patrimoine religieux

Inventaire des lieux de culte du Québec

Les églises disparues du Québec

Deux exposition virtuelles sur le Séminaire de Québec

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Images historiques en ligne et archives, Personnages et événements, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.