Le destin de Charles Chambers

Charles Chambers et ses complices ont sévit dans la région de Québec (voir La bande à Chambers, partie 123 et 4.) Il a été condamné, ainsi que son complice Nicolas Mathieu, à la déportation à vie. Alors que l’on sait que Nicolas Mathieu a purgé sa peine en Australie, on ne savait pas trop ce qui était advenu de Chambers. Pendu à Liverpool, jeté par dessus-bord durant la traversée, mort à Botany Bay, plusieurs hypothèses ont été émises.

Qu’est-il arrivé à Charles Chambers?

Nous avons des indices ici:
UK, Prison Hulk Registers and Letter Books, 1802-1849

Le site est payant, mais les invités enregistrés peuvent voir que Chambers a été admis à bord du bateau-prison Justitia, à Woolwich,  le 19 juillet 1837. Les abonnés peuvent voir le document numérisé.

Je tiens à remercier madame Jeannine Ouellet qui m’a permis de voir le document en question.

On y retrouve plusieurs des passagers du Ceres: Nicolas Mathieu, Joseph Côté, Joseph Dolleur, John Nicholson, François Sanschagrin, Zéphyr Laneuville, James Shuter Jr (en réalité Suitor), etc. Il y est écrit que Chas Chambers a été condamné à Québec le 21 septembre 1836 pour cambriolage (burglary). Il est âgé de 26 ans

Note. Il a reçu sa sentence en mars 1837. Il a été emprisonné le 24 août 1836 selon le registre d’écrou de la prison de Québec.

Il a reçu une condamnation à vie.

Sa profession était charpentier (carpenter).

Colonne married or Single: W (Chambers était veuf)

Read or write: est inscrit un C.   Il est le seul qui se voit évalué par un c. Les autres ont des R, des B ou des N. N= deux qui sont analphabètes?

La section Gaoler’s Report est plutôt difficile à lire, car Ancestry a la fâcheuse manie de trop compresser ses images. Je déchiffre ceci:

good disposition connexion respectable orderly.

Commentaires positifs, donc.

Et la finale:

How disposed of

Died November 14 1837

Pour les autres, il est écrit VDL (Van Dieman’s Land) et NSW (New South Wales) ainsi qu’une date, probablement la date de départ.  Pour tous les prisonniers de 16 ans et moins, il y a la date du 21 juillet 1837, ainsi que ce qui ressemblent aux lettres « enrgt », probablement une abbréviation. Mon hypothèse est qu’il s’agit de leur date de transfert, peut-être vers la prison de Parkhurst ou d’enregistrement.

De quoi est-il décédé?  Le Québec Mercury du 27 mai 1837 dit de  Chambers qu’il a l’air  »dejected » (déprimé) alors qu’il s’apprête à embarquer sur le Cérès et  à être déporté. Certains ont émit l’hypothèse que Chambers avait simulé la maladie pour éviter ou retarder sa déportation.Peut-être était-il déjà malade en partant de Québec? Aussi on sait que les conditions de vie à bord des bateaux prisons étaient déplorables…

Le Lundi, le 18 avril 2011, dans le cadre du Tribunal de l’Histoire, on va justement se pencher sur le cas de Charles Chambers.

Entre 1831 et 1835, la « bande à Chambers » commet plusieurs vols et terrorise les citoyens de Québec. Condamné à la pendaison, le chef de la bande voit sa peine commuée en exil dans une colonie pénitentiaire. Embarqué à bord du Cérès, il n’est peut-être jamais arrivé à destination.

Et bien non, il ne s’est pas rendu en Australie.

Et je ne sais toujours pas où et quand il est né. On s’en reparle.

Billets reliés

Généalogie de l’énigmatique Charles Chambers première et deuxième partie

La bande à Chambers, partie 123 et 4.

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Crimes et catastrophes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le destin de Charles Chambers

  1. LucNL dit :

    Très très beau travail! Ça clarifie une zone sombre de l’histoire de cet homme. Reste à trouver une autre source qui le confirmerait à 100% (surtout par rapport aux dates et à la cause exacte de la mort)😉

    Avant le tribunal de l’histoire, la Commission des champs de bataille nationaux présente (pour une troisième année) une version du procès de Chambers de 1837 la fin de semaine prochaine, les 17 et 18 septembre 2010. Les gens vont visiter la prison commune (Morrin Centre) et la chapelle de la Congrégation qui a été « visitée » par la bande…

    J'aime

  2. histoire_qc dit :

    Je me demande s’il existe quelque part un acte de décès en bonne et due forme… Ce qui amènerait une confirmation supplémentaire des informations publiées sur Ancestry. Comme je l’ai souligné, le document est difficile à lire (image trop compressé). Mais bon, on dirait bien qu’il faut chercher du côté du Justitia…

    J'aime

  3. Vincent Côté dit :

    Moi,j’aimerais savoir si il exsiste une visite guidé à Québec et aux environs(Cap Rouge)pour en savoir d’avantage sur les crimes et vols de la bande à Chamber + témoignage et découverte jusqu’à se jours?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.