Les pionniers francophones du Yukon

L’Association franco-yukonaise a mis en ligne sur son site une galerie de biographies mettant en vedette les pionniers francophones du Yukon. Vous y découvrirez l’histoire d’Émilie Tremblay, première femme blanche à avoir traversé le col Chilkoot et celle de son mari Pierre Nolasque Tremblay,  celle du roi du commerce des fourrures François-Xavier Mercier, celle le prospecteur François Buteau, celle de Joseph Juneau d’après qui la ville de Juneau a été nommée et celle de Joseph Ledoux, fondateur de Dawson City.

Site: http://www.afy.yk.ca/docs_Html/histoire_franco.htm

Photographie | Théâtre Savoy, Dawson City, Yuk., vers 1898 | MP-0000.2023.32

Théâtre Savoy, Dawson City, Yuk., vers 1898

Billets reliés

La ruée vers l’or: le Klondike

Critique de Lili Klondike, tome 3 de Mylène Gilbert-Dumas (roman historique)

De remarquables oubliés

L’or de la Californie: l’épopée des Rioux de Trois-Pistoles (1849-1852)

Expositions virtuelles sur l’histoire des francophones hors-Québec (Canada)

Une réflexion sur “Les pionniers francophones du Yukon

Les commentaires sont fermés.