Le sorcier de l’île d’Anticosti: l’homme derrière la légende (XIXe siècle) Deuxième partie

Suite du précédent billet: Le sorcier de l’île d’Anticosti: la légende (XIXe siècle)

L’homme

La vie de Louis Gamache, dit  »le sorcier de l’île d’Anticosti » est aussi intéressante que la légende. C’était un homme au passé mystérieux.  On ne sait pas avec certitude où et quand il est né. Peut-être à l’Islet en 1784 (je n’ai pas réussi à trouver l’acte ) un lecteur m’a gracieusement fait parvenir la date de son baptême (26 août 1787).

Acte de naissance de Louis Gamache. Extrait BMS l'Islet

Jeune, il aurait parcouru les mers avec la marine britannique. On sait qu’il a épousé en 1808 à Rivière-Ouelle Françoise Bacelet, dit Casirtan (Cassista).

Source: Family Search

En 1810, Gamache amène femme et enfant (c’est-à-dire leur fils Pierre-Louis) sur l’île d’Anticosti.

Dans le but, pense-t-on, d’éviter les perquisitions des autorités, il se prévaut très tôt du titre de seigneur de l’île, prétendant l’avoir achetée d’un sieur Hamel. Or, aucune preuve de cette transaction n’a été retrouvée et il faut y voir un subterfuge de la part de ce personnage original qui, par ailleurs, n’hésite pas à garder chez lui, pendant tout un hiver, un huissier venu réclamer le paiement d’une dette. (réf)

On constate donc que Gamache était un personnage rusé. En se proclamant seigneur, il faisait croire à tous qu’il détenait la propriété de l’île ainsi que tous les droits inhérents. Lui et sa famille étaient à peu près les seuls habitants de l’île. Il y avait aussi des fois des invités involontaires, c’est-à-dire les naufragés (l’île étant aussi surnommée l’Ile aux naufrages) et les bateaux à la recherche d’un havre. Le  »sieur » Gamache pouvait donc chasser et pêcher sans avoir à rendre de comptes à quiconque. Gamache a entretenu sa légende – et protégé l’exclusivité de son domaine- en faisant circuler plusieurs histoires sur son compte. Cela rappelle l’histoire de Pierre Bécard de Granville à l’Ile aux Oies au siècle précédent.

Gamache ne restait pas toute l’année sur l’île; il a entre autres commercé avec les Montagnais de l’actuelle Côte-Nord.

Son épouse et leur fille Christine décédèrent à L’Isle-Verte en 1836, probablement à cause de la vérole. Gamache et son épouse auraient eu en tout neuf enfants.

Selon le DBC, Gamache aurait ensuite épousé Catherine Lots en 1837. Catherine Lots serait décédée à l’Ile d’Anticosti en 1845. Un décès tragique.

Elle est alors seule avec ses enfants dont l’aînée a six ans, tandis que Gamache se trouve à la chasse. Après une absence de plusieurs jours, celui-ci la découvre et lui fait des funérailles très sommaires, selon les moyens dont il dispose. (réf)

Louis Gamache serait quant à lui décédé le 11 septembre 1854 sur l’île,

mais aucun acte de sépulture n’a été retrouvé. La tradition veut qu’il soit mort seul et qu’un trappeur du nom de Goudreau l’ait découvert plusieurs jours après son décès et l’ait enterré auprès de sa seconde femme. (réf)

Tout un monsieur, le seigneur de l’île d’Anticosti!

Bibliographie

Ferland, Jean Baptiste Antoine (abbé), Le sorcier de l’isle d’Anticosti; récit par l’abbé Ferland. A la recherche de l’or; voyage du YukonMontréal, Bilaudeau, 1914, 65 pages

Jolicoeur, Catherine. [en ligne] Dictionnaire biographique du Canada, Gamache, Louis. Page consultée le 30 juillet 2011.

Billets reliés

Légende: Le masque de fer de l’Ile aux Oies (1683-1749)

Le naufrage du Lunenburg (4 décembre 1905, Iles de la Madeleine)

Pirates ou corsaires? A l’abordage sur le Saint-Laurent

Un chocolatier français à l’Ile d’Anticosti, Henri Menier

Sur le web: Mémoires de marées – Survol des naufrages gaspésiens

Disparition à la Grosse-île [septembre 1906]

De remarquables oubliés

Le loup-garou du Kamouraska (1766-1767)

Le livre Lieux de légendes et de mystère du Québec

Contes et légendes du Québec (Site internet Y paraît que)

3 réflexions sur “Le sorcier de l’île d’Anticosti: l’homme derrière la légende (XIXe siècle) Deuxième partie

  1. Les parents de Louis Gamache selon BMS 2000 sont Michel-Arsène Gamache et Marie-Reine Després.

    Michel Gamache a marié Reine Després le 15 janvier 1775 à L’Islet-sur-Mer.
    Il est le fils de Michel Gamache et Françoise Fournier.

    J'aime

  2. Merci, Pierre !
    J’ai essayé de trouver l’acte de naissance de Louis Gamache à l’Islet, mais je n’ai pas réussi car les écritures et l’état des manuscrits lorsqu’ils ont été microfilmés compliquent un peu la lecture.

    Vicky

    J'aime

  3. Pingback: Le sorcier de l’île d’Anticosti: la légende (XIXe siècle) | Patrimoine, Histoire et multimédia

Les commentaires sont fermés.