Irma Levasseur: première femme médecin francophone au Québec [Québec, 25 avril 1903]

Le 25 avril 1903 était adoptée une loi privée (bill) pour permettre à une femme têtue et déterminée d’exercer la médecine: Irma Levasseur. Dans la Gazette officielle du Québec, cette journée-là, on mentionne une loi intitulée Loi autorisant le Collège des médecins et chirurgiens de la province de Québec, à admettre Dame Irma Le Vasseur à la pratique de la médecine et de la chirurgie.

Irma Levasseur était la quatrième femme de la province de Québec à obtenir le droit de pratiquer la médecine: Elizabeth Mitchell (diplômée du Women’s Medical College de Kingston en 1888) , Grace Ritchie (diplômée du Bishop’s College de Lennoxville en 1891) et Maude Abbott, née Aubin (diplômée du Bishop’s College de Lennoxville en 1894) l’avaient précédée. Irma Levasseur a obtenu son diplôme à l’Université Saint-Paul au Minnesota en 1900.

Irma Levasseur participera à la fondation de l’Hôpital Sainte-Justine (1907) et de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec (1923). Au cours de sa carrière, elle soigna des gens à Montréal, dans les Balkans (Première Guerre mondiale), à New York, à Paris et à Québec.

Extrait de l’Action catholique, 21 juin 1950

Irma Levasseur est décédée le 15 janvier 1964 à Québec. Elle a été enterrée au cimetière Saint-Charles.

Commémoration

Ces dernières années, on a consacré à Irma Levasseur des articles. Pauline Gill a écrit une trilogie à partir de sa vie. Le nom d’Irma Levasseur est commémoré par la toponymie: un mont à Québec, un parc à Montréal, trois rues à Québec, Lévis et Montréal portent son nom. Une bourse d’études et un pavillon du Cégep François-Xavier-Garneau ont été nommés en son honneur.

Bibliographie

Serge Bouchard. De remarquables oubliés, épisode du 27 novembre 2006, Radio de Radio-Canada. Adresse URL

Serge Bouchard.  »Quand l’oublie devient scandale ». L’actualité, 3 novembre 2008, Adresse URL

Francine Michaud, « Irma LeVasseur : pionnière, femme d’action et fondatrice méconnue » , Cap-aux-Diamants : la revue d’histoire du Québec, vol. 1, n° 2, 1985, p. 3-6.

Billets reliés

¿Quién es Eugenio Duchesnois? (Argentine, XIXe siècle)

Remèdes miracles de l’ancien temps: quelques publicités

13. Jeffery Hale (1803-1864) et l’hôpital qui porte son nom à Québec

La grande tueuse – la grippe espagnole de 1918-1919 au Québec

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Médecine, Personnages et événements, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Irma Levasseur: première femme médecin francophone au Québec [Québec, 25 avril 1903]

  1. Ping : Exposition virtuelle: Naître et grandir à Québec 1850-1950 | Patrimoine, Histoire et multimédia

  2. Ping : Bloguer ou ne pas bloguer » E.T. is C-ute

Les commentaires sont fermés.