Alerte à l’imposteur! [septembre 1842]

Le Canadien, 19 septembre 1842

UN IMPOSTEUR – Nous croyons de notre devoir d’attirer l’attention des autorités, tant ecclésiastiques que civiles, sur un individu du nom de Beauchamp, connu ici sous le nom de Beauchamp l’écopeau, qui parcourt les campagnes, se faisant passer tantôt pour médecin et tantôt pour prêtre, et même pour Evêque. Il se dit successeur du vénérable évêque de Nancy, et qu’il est même revêtu de plus de pouvoirs. Il est à notre connaissance que cet imposteur a fait dernièrement une tournée aux États-Unis et qu’il s’est revêtu du pouvoir d’absoudre tous les péchés. Des femmes ont été se prosterner à ses pieds et il a poussé la hardiesse et l’impiété jusqu’à leur administrer, disait-il, le saint sacrement de l’eucharistie. Il est muni, nous ne savons trop comment, de plusieurs habits sacerdotaux et de pains qu’il dit être consacrés.

De semblables sacrilèges devraient attirer l’attention des autorités. Cet individu est maintenant, ou était tout dernièrement, dans les environs de la rivière Chambly. Il se dit envoyé pour soigner les malades et faire des miracles. Il est muni d’une croix qu’il dit lui avoir été laissé par Monseigneur de Nancy. (Ibid) [Note: La Minerve]

Billets reliés

Faits divers: l’histoire des soeurs Hurley [Québec, juin 1904]

En garde! Duels à Montréal [1819 et 1837]

La justice en 1817,1837 et 1857: quelques exemples de condamnations

Histoire judiciaire: Le docteur L’Indienne, un meurtrier en série? St-Jean-Port-Joli, 1829

Comment punissait-on les gens coupables de haute trahison au 18e siècle? Voici l’histoire de David McLane

Une visite de la prison de Québec en 1835

La petite histoire du crime: la bande à Chambers (Québec et sa région 1831-1835) Première partie

Publicités

2 commentaires

  1. nuage1962 dit :

    rien ne change malgré le temps qui passe
    il y aura toujours des arnaqueurs

    J'aime

  2. J’espère savoir un jour si on a attrapé ce filou-là.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.