Tuée par une arche [Montréal, 27 juillet 1886]

En juin 1886, l’archevêque de Québec Elzéar-Alexandre Taschereau devient cardinal. Des célébrations sont organisées à Montréal, mais elles seront assombries par un décès.

Extrait de la Minerve, 28 juillet 1886
Un accident

est arrivé sur la place Jacques-Cartier, hier après-midi. Une foule considérable se pressait auprès de l’hôtel de ville pour voir passer le Cardinal, lorsque le ciel se couvrit tout-à-coup et la pluie se mit à tomber par torrent. Ce fut un sauve qui peut général. On cherchait un abri partout lorsqu’une dame assez âgée accompagnée de deux jeunes filles se réfugia auprès de l’arche élevée sur la Place Jacques-Cartier. Par une sorte de fatalité l’arche poussée par le vent s’abattit comme une avalanche et écrasa dans sa chute la plus âgée des dames et blessa légèrement les deux jeunes filles. On se hâte d’enlever les débris de l’arche mais la victime avait cessé de vivre.

Nous avons appris à regret que cette pauvre victime frappée si brusquement par la mort est madame (Narcisse) Vanasse, de Sorel, la mère de notre estimé confrère M. Vanasse du Sorelois.

Cet accident est d’autant plus regrettable que, à la construction de cette même arche dimanche, deux hommes ont été blessés grièvement et sont encore aujourd’hui à l’hôpital Notre Dame.

Le Sorelois du 30 juillet 1886 donne plus de détails sur la tragédie. Deux ans plus tard, la ville de Montréal fût condamnée à payer 1000$ pour le décès de madame Vanasse (née Françoise Bélanger) et 200$ pour les blessures de Marie Anne Rosalinde Cadorette, sa petite-fille. (La Minerve, 8 septembre 1888).

Billets reliés

Tornade à Sainte-Rose [14 juin 1892]

Tempête à l’lle aux Loups-Marins [1884]

Un air de fin du monde [19 juin 1881]

Inondations et débâcles à Montréal en photos, 1865-1888

Alerte à l’imposteur! [septembre 1842]

Publicités