Une étrange lumière [Lac St-François, 1874]

Le Canadien, 23 mars 1874

LAC ST. FRANÇOIS- On voit sur le lac St. François, depuis quarante-cinq ans, une lumière dont on raconte des histoires à faire dresser les cheveux. Comme vous allez voir, cette lumière est fort curieuse.

Elle fut vue pour la première fois vers la fin de l’automne de l’année 1829. Depuis cette époque, tous les soirs, en hiver comme en été, cette lumière est visible.

Le curieux peut la voir glisser sur la face de l’eau ou de la glace avec une rapidité étonnante. Vous la voyez dans un endroit, l’instant après, elle est à un mille plus loin. Vous la voyez disparaître sous l’eau pour reparaître plus loin, trois, quatre et cinq fois plus considérable et plus forte qu’avant.

Sa forme ordinaire est celle d’un candelabre à trois branches, c’est-à-dire que l’on voit trois lumières très rapprochées l’une de l’autre, quelquefois on n’en voit qu’une seule.

On a souvent essayé de l’atteindre, mais en vain.

Impression (photomécanique) | Quai de Coteau, Coteau-Landing, QC, vers 1910 | MP-0000.937.15

Quai de Coteau, Coteau-Landing, QC, vers 1910

Il y a quelques années, quatre hommes d’une bravoure à toute épreuve lui donnèrent la chasse, comme ils étaient sur le point de l’atteindre, un coup de vent épouvantable vint les avertir de retourner chez eux, et ne furent pas lents.

Plus tard, deux individus du Côteau Landing résolurent de la poursuivre et de voici ce qui en était, mais il[sic] faillirent payer très cher leur curiosité; car après plusieurs courses, elle conduisit mes deux individus à l’entrée des rapides du Côteau, d’où ils ne sortirent qu’avec peine et en jurant, mais un peu tard, qu’on ne les y reprendrait plus.

Ce qu’il y a de remarquable dans cette lumière, c’est qu’elle ne se voit pas dans les endroits marécageux, comme les feux-folets, mais presque toujours au milieu du lac où il y a 30 à 40 pieds d’eau.

Franc Parleur.

Billets reliés

Le fantôme de Mary Gallagher (Griffintown, Montréal, 26 juin 1879)

Des fantômes au musée: jeu en ligne

Une demeure hantée? [Côte de la Montagne, Québec, entre 1833 et 1837]

Faits divers: l’histoire des soeurs Hurley [Québec, juin 1904]

Publicités

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Crimes et catastrophes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Une étrange lumière [Lac St-François, 1874]

  1. Armand Chartier dit :

    Bravo, Vicky Lapointe, vous faites un travail fort admirable. Merci!

    J'aime

  2. Merci beaucoup, monsieur Chartier, passez une bonne journée!

    J'aime

  3. Pierre Lagacé dit :

    Merci de partager votre passion pour l’histoire…

    J'aime

  4. Bon matin Pierre! Je vous retourne le compliment, j’adore vous lire.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.