Mort étrange à St-François de Montmagny en 1924

La Patrie, 19 juin 1924

MORT ETRANGE À ST-FRANCOIS DE MONTMAGNY
__
UN EMPLOYÉ DU CANADIAN NATIONAL AURAIT ÉTÉ MYSTÉRIEUSEMENT ASSASSINÉ.

LES RUMEURS
__

ST-FRANCOIS DE MONTMAGNY, 19. (Spécial à la  »Patrie »). Un employé du chemin de fer National vient de mourir et dans des circonstances mystérieuses.

Aubert Fournier, de St-Philippe de Néri, Kamouraska, était un employé modèle. Un matin, à la fin de la semaine dernière, deux de ses confrères trouvèrent le cadavre du pauvre homme étendu dans le fond d’un char de service du chemin de fer national, sur une voie d’évitement, près de St-François de Montmagny.

Des rumeurs sinistres se mirent de suite à courir au sujet de cette mort et d’individus fort bien mis qui dépensaient de l’argent à pleines mains dans les hôtels.

Les trains du chemin de fer National qui passent à St-François de Montmagny et se dirigent vers le bas du fleuve emportent la plupart du temps des sommes très considérables. Cet argent ést destiné aux centaines de succursales des diverses banques canadiennes dans le bas du fleuve.

On suppose que ces individus étaient à préparer un coup de main à Montmagny où tous les trains arrêtent.

LE VERDICT DU CORONER

Le coroner Dr. O.E. Perron, de St-Charles de Bellechasse, a tenu immédiatement une enquête le jour même sur le cadavre de Aubert Fournier.

Il n’y avait sur le corps aucune trace de violence. Aucun indice de lutte ne put être découvert: de sorte que le verdict des jurés du coroner fut mort par suite de syncope.

Mais ce verdict n’eût pas pour effet d’arrêter les rumeurs de courir, loin de là.

On prétend dans le district que Fournier a été assassiné par un moyen aussi habile que diabolique, ne laissant aucune trace.

LES ETRANGERS DISPARAISSENT

Ce qui a provoqué cette croyance, c’est que les étrangers aux allures louches ont complètement disparu de la région depuis le matin où le cadavre a été découvert.

Billets reliés

Napoléon Mathurin, survivant du naufrage du Bahama [10 février 1882]

Le dirigeable Von Hindenburg au-dessus de Québec [1er juillet 1936]

Disparition à la Grosse-île [septembre 1906]

Tué par les chars [1873]
d

Publicités

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Crimes et catastrophes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.