Le déclin du français dans l’Ouest américain [1919]

La Patrie, 13 août 1919

LE FRANÇAIS DANS L’OUEST AMÉRICAIN MALHEUREUSEMENT DISPARAÎT DE JOUR EN JOUR
__
CE QUE NOUS DÉCLARE M. L’ABBÉ ARTHUR BERNARD LEFEBVRE, CURÉ DE SUPÉRIEUR, WISCONSIN, DANS UNE INTERVIEW.
__
UN MONTRÉALAIS
__

 »Le français disparaît! Je connais de vieux Canadiens dont les enfants parlent à peine notre langue et dont les petits enfants n’en comprennent pas un mot! » Telle est la déclaration que faisait ce matin à la PATRIE M. l’abbé Bernard Arthur Lefebvre, curé de la paroisse de Saint-Louis à Supérieur, Wisconsin.

Extrait de La Patrie, 13 août 1919
L’Abbé Arthur Bernard Lefebvre. Extrait de La Patrie, 13 août 1919

M. l’abbé ajoutait.  »Je fais les plus grands efforts pour remédier au mal, mais l’éducation familiale fait défaut et il est à peu près impossible de réagir avantageusement. »

Depuis quatre ans, M. l’abbé Lefebvre est curé de la paroisse Saint Louis qui compte une population catholique de deux cents familles. Supérieur est une ville cosmopolite par excellence. L’évêque est un Bohémien, Mgr Joseph Maria Koudelka et parle couramment quinze langues. Il y a onze paroisses dont chacune a un curé de nationalité différente des autres. Saint-Louis est la seule paroisse qui doit desservie par un prêtre canadien-français. Son école a à peu près deux cents élèves, et chose curieuse, les Canadiens-français y sont en minorité. Toutes les nations ou guère s’en faut, s’y trouvent représentées. L’enseignement se donne en anglais et une attention spéciale est donnée à l’étude de notre belle langue française.

L’abbé Bernard Arthur Lefebvre est né à Longueuil et son vieux père, M. F.-X. Lefebvre demeure maintenant à l’Hospice Auclair. M. Le curé de Saint-Louis a fait ses études au Collège de Montréal et il compte à Montréal un grand nombre d’amis.

Il a fait le voyage avec le grand vicaire du diocèse de Supérieur, M. William Kubelbeck, D.D. qui a particulièrement admiré notre métropole. Les deux prêtres distingués ont visité Québec, Sainte-Anne de Beaupré, Boston, Portland, Hampton Beach et New-York.

Dimanche prochain, M. l’abbé Lefebvre donnera le sermon à St-Ignace de Stanbridge, dont l’abbé Albert Ducharme est le curé.

Billets reliés

Dévoilement d’une statue de Robert Cavelier de LaSalle à Chicago [1889]

Témoignage d’un canadien dans l’armée américaine [1864]

Les frères Dion, champions de billard [États-Unis, XIXe siècle]

Le KKK et les Franco-américains du Maine [1924]

Publicités