Une nouvelle offense [Sherbrooke, 1884]

Le Progrès 15 avril 1884

Dimanche, pendant la messe une dizaine d’individus s’amusaient à jouer au moine sur le trottoir, dans le quartier nord. Un puritain les ayant aperçus porta plainte à la police. Quelques minutes après, l’un deux, Jules Gagné, 45 ans, était arrêté chez lui pour avoir  »joué de la toupie ». En voilà une offense nouvelle. Bientôt, pour aller aux petites maisons, le dimanche, il faudra la permission de la police et encore reste à savoir si on l’aura.

Billets reliés

L’état sanitaire de Sherbrooke en 1921

Explosion dans une usine d’obus [Sherbrooke, 1917]

Photographie: Sherbrooke en 1858

Une visite de Sherbrooke en 1910 en images

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Crimes et catastrophes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.