On se déshabille! [1933]

En ce mois de juin 1933, l’Action catholique dénonce certains costumes de bain, jugés indécents. Il y en a qui auraient des crises cardiaques s’ils voyaient ce que l’on porte de nos jours …

L’Action catholique, 2 juin 1933

Costumes de bain en vente chez Simpson. La Patrie, 29 juin 1933.
Costumes de bain en vente chez Simpson. La Patrie, 29 juin 1933.

ON SE DESHABILLE
_
en public
_

On a promis que la plage du Cap-Blanc serait assainie cette année, et la nouvelle a provoqué un immense soupir de soulagement.

Les surveillants s’occuperont-ils des costumes de bain, car il y a des costumes de bain qui n’en sont point, et qui seront mis en vente pas plus tard que demain à Québec, puisqu’on en a revêtu des « modèles vivants » qui ont paradé récemment en public.

Il paraît qu’elles portaient des « sorties de bain » tout ce qu’il y a de plus chic et de plus luxueux; mais quant au costume de bain lui-même, il y en avait tout juste pour pouvoir dire qu’il y avait quelque chose!

Y a-t-il encore du Juif en cette affaire?

Mais qu’il y en ait ou qu’il n’y en ait pas, qui oblige les femmes honnêtes à se dévêtir ainsi, parce que c’est la mode?

Elles n’ont qu’à refuser ces costumes et à en exiger de convenables. Elles ne doivent pas tenir à se voir interdire l’accès d’une plage comme il faut, parce que leur maillot n’a pas de dos, et trop de fenêtres!

Billets reliés

Protégeons la morale! [Montréal, août 1906]

Petites histoires immorales [juin 1891]

Une frasque qui coûte cher [Québec, 1924]

Une femme condamnée à réintégrer le domicile conjugal [Montréal, 1920]

Publicités