Les démolitions à Québec [1871]

Destruction de la Porte Saint-Louis. L'Opinion publique, 11 septembre 1871,
Destruction de la porte Saint-Louis. L’Opinion publique, 11 septembre 1871,

L’Opinion publique, 14 septembre 1871

LES DÉMOLITIONS À QUÉBEC

On commence à démolir Québec; la vieille capitale est forcée de se résigner aux exigences du commerce, de sacrifier son passé aux besoins du présent. La porte prescott qui était une grande incommodité est déjà disparue, et on se propose de faire subir le même sort à plusieurs autres antiquités militaires. Quelques adorateurs passionnés du passé pleurent de voir démolir leur vieux Québec si pleins de souvenirs, mais si ce travail de démolition se borne à faire disparaître quelques vieilleries militaires, ce ne sera pas un si grand mal.

Photographie | Porte Saint-Louis, Québec, QC, vers 1865 | MP-0000.251.2
Porte Saint-Louis, Québec, QC, vers 1865

Pour nous, nous pardonnerons facilement à Québec d’avoir trois ou quatre portes de moins et autant d’industries et de manufactures de plus, moins d’apparence guerrière et plus d’activité commerciale, moins de canons, mais plus de balles de marchandises, moins de soldats, mais plus d’ouvriers et d’industriels.

Billets reliés

Les portes de Québec en images, XIXe siècle

La porte Saint-Jean est une nuisance publique [1873]

Québec en photos par la Detroit Publishing Co. [1890-1906]

Les éboulements du 14 juillet 1852 à Québec

Publicités