Enlevé par un aigle [St-Vincent-de-Paul, 1885]

L’histoire qui suit va vous rappeler une vidéo qui a fait beaucoup jaser en 2013.

Le Canadien, 19 octobre 1885

ENLEVÉ PAR UN AIGLE

Montréal, 18. – On nous apprend de St. Vincent de Paul, localité située à 60 milles de Montréal, qu’un enfant de deux ans a été enlevé sous les yeux de sa mère par un aigle.

L’enfant s’est débattu en vain dans les serres puissantes de l’oiseau qui poursuivi par une foule de chasseurs improvisés est allé déposer sa proie à un mille de là, sur le toit d’une grange. Puis après avoir dressé fièrement la tête comme pour narguer ceux qui le poursuivaient, il a d’un coup de bec défoncé le crâne de sa victime dont le cadavre abandonné a été recueilli par les voisins.

Nous sommes d’avis que cet aigle n’est qu’un canard.

Article du New York Times du 18 octobre 1885 (Borne away by an eagle). Notez qu’on parle ici de Saint-Vincent-de-Paul, Ontario…

Billets reliés

Les enlèvements de cadavres [1883]

Trois Français disparaissent [Montréal, 1910]

L’ex-député Joseph-Octave Morin est porté disparu [Abitibi, 1920]

Le curé de St-Aimé quitte précipitamment sa paroisse [1864]

Recherchée par son père [Woonsocket, Rhode Island 1931]

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Personnages et événements, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.