Incendie de la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré le 29 mars 1922

Photographie | Église de Sainte-Anne-de-Beaupré, QC, 1915 (?) | VIEW-8026

Église de Sainte-Anne-de-Beaupré, QC, 1915 (?)

L’Action catholique, 29 mars 1922

« LA BASILIQUE DE STE-ANNE DE BEAUPRÉ ET LE MONASTÈRE DES PÈRES RÉDEMPTORISTES SONT LA PROIE DES FLAMMES

___
UN VIOLENT INCENDIE S’EST DÉCLARÉ CE MATIN VERS 9 HEURES, AU JUVENAT DES RÉDEMPTORISTES. – LE FEU S’EST RAPIDEMENT COMMUNIQUÉ AU PRESBYTÈRE, À LA SACRISTIE ET À LA BASILIQUE ELLE-MÊME. – ON A DEMADÉ DES SECOURS DE qUÉBEC UNE PERTE COMPLÈTE
__
Service spécial de l’Action catholique

Sainte-Anne-de-Beaupré, 29. – Le village de Sainte-Anne de Beaupré, célèbre dans toute l’Amérique du Nord comme lieu de pèlerinage et par les nombreux miracles qui s’y sont opérés par l’intercessino de Ste-Anne, vient d’être frappée par un grand malheur. Un incendie s’est déclaré ce matin, vers 9 heures, dans le monastère des Révérends Père Rédemptoristes qui ont la charge du Sanctuaire de Sainte-Anne. Le feu s’est rapidement propagé duJuvénat au presbytère et à la Sacristie. Aussitôt que les Pères découvrirent cet incendie et qu’ils en réalisèrent la gravité, ils demandèrent du secours à Québec. Le maire Samson a immédiatement envoyé un détachement de la brigade des pompiers, sur un train spécial.

Impression (photomécanique) | Le Juvénat des Rédemptoristes, Sainte-Anne-de-Beaupré, QC, vers 1907 | MP-0000.1204.7

Le Juvénat des Rédemptoristes, Sainte-Anne-de-Beaupré, QC, vers 1907

A onze heures, ce matin, le Juvénat, le presbytère et la sacristique étaient complètement détruits et le feu s’était communiqué à l’intérieur de la Basilique. A 11 heures, on désespérait de sauver la Basilique.

DERNIÈRE HEURE

(De notre envoyé Spécial.)

La Basilique est complètement détruite. – A midi les tours de la Basilique s’effondraient ainsi que les murs de l’église et du monastère.

C’est une perte totale. On a réussi à sauver quelques souvenirs historiques de grande valeur.  »

Les ruines de la basilique. L'Action catholique, 30 mars 1922.

Les ruines de la basilique. L’Action catholique, 30 mars 1922.

Selon l’édition du 30 mars 1922 de l’Action catholique, l’incendie aurait été causé par « un court circuit dans les fils électriques ». La basilique sera reconstruite entre 1923 et 1934.

Reconstruction de la basilique. L'Action catholique, 13 mai 1925.

Reconstruction de la basilique. L’Action catholique, 13 mai 1925.

La nouvelle basilique est inaugurée le 27 mai 1934.

Pour en savoir plus sur la basilique, consultez le Répertoire du patrimoine culturel du Québec ainsi que le site du Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré.

Billets reliés

SITE INTERNET: LE PATRIMOINE IMMATÉRIEL RELIGIEUX DU QUÉBEC

PATRIMOINE RELIGIEUX: LES IMAGES PIEUSES

LE PATRIMOINE RELIGIEUX DE SAINTE-MARIE DE BEAUCE

PATRIMOINE: L’ÉGLISE NOTRE-DAME-DES-VICTOIRES DANS LE VIEUX-QUÉBEC

Publicités

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Crimes et catastrophes, Patrimoine bâti et immatériel, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.