Un vieillard périt dans la forêt (canton de Cranbourne, 1868)

Le Courrier du Canada, 20 novembre 1868

« Un vieillard nommé Thomas Slowey du canton de Cranbourne, Dorchester, est mort dernièrement dans des circonstances bien tristes. Cet homme, qui travaillait aux mines de la Chaudière, partit, il y a quelques semaines, pour retourner chez lui avec quelques provisions. Il était à pied. Pour arriver à sa maison, Slowey avait à traverser une lisière de bois de 12 milles de longueur. Son absence prolongée ayant inquiété sa famille, on fit des recherches qui aboutirent enfin à sa découverte. On trouva l’infortuné dans la forêt à demi couvert de neige; ses provisions et autres effets qu’il avait à son départ des mines gisaient à côté de lui. On croit que le défunt, après avoir perdu son chemin dans le bois, ne peut le retrouver et succomba finalement au froid et à la fatigue. »

Billets reliés
ÉGARÉS EN FORÊT [CANTON LANGEVIN, 1868]

DANS LES CHANTIERS [1891]

AZIZ GEORGE NAKASH, PHOTOGRAPHE ARMÉNIEN À BEAUCEVILLE, SHERBROOKE ET MONTRÉAL (1892-1976)

DÉCOUVERTE D’UNE MINE D’AMIANTE [THETFORD MINES, 1908]

Publicités