Nos compatriotes en Saskatchewan [1902]

La Patrie, 5 septembre 1902

« NOS COMPATRIOTES DANS LA SASKATCHEWAN
__
Le Père Vachon est prêt à peupler 4 townships de Canadiens-français
__
(Spécial à « La Patrie »)

St-Isidore de Bellevue, 30 août 1902.

Le Révérend Père Vachon, O.M. I., et agent d’immigration, était en visite vendredi à Bellevue. En compagnie de M.P.E. Myre, curé, il est allé voir les colons venus des États-Unis. Les uns aux foins, les autres la hache à la main occupés à se bâtir. Tous étaient gais, contents et supplièrent le Père d’aller chercher leurs parents, frères, beaux-frères et amis. Le Père partit content de voir de si belles apparences. Le blé est mûr, il est déjà presque tout moissonné.

Et quel blé! Tous sont unanimes à en admettre la supériorité sur celui d’au-delà des lignes. Le Père Vachon qui fait un immense travail aux États-Unis voit ses efforts si bien couronné de succès qu’il promet au gouvernement de peuple 4 townships, 12 milles carrés, de Canadiens-français, s’il les lui concède. Il a déjà trente-cinq chefs de famille avec un capital de $85,000 prêts à s’établir. Au Lac aux Canards de magnifiques constructions s’achèvent. La demeure du Dr Bourgeault est toute belle. M. Vimont voit son immense moulin à farine se terminer et de suite son élévateur suivra. On est à commencer les fondations d’un hôtel. Bellevue s’est enrichie d’un nouveau paroissien, M. Fortunat Forget, dont la famille est à St-Philippe de Laprairie. »

Billets reliés
Histoire des Fransaskois: le site web la Société historique de la Saskatchewan

Feuillets biographiques sur les employés de la Compagnie de la Baie d’Hudson et de la Compagnie du Nord-Ouest

Journaux francophones en ligne hors-Québec 19/20e siècle Canada/États-Unis

Le rapatriement [1875]

Publicités

2 commentaires

  1. Paul L Doré dit :

    Toujours des trouvailles !

    Merc i !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.