La sorcière de Beaumont

La femme Nollet se mêlait aussi de nécromancie et passait généralement dans l’esprit des habitans pour la plus grande sorcière du Canada.[…] recourbée sur elle-même et traînant avec peine ses soixante-et-quinze-années, lorsqu’elle vous regardait, au travers de son immense coiffe blanche, avec son oeil terne et verd, sa bouche béante et édentée, elle ressemblait assez à ces magots que l’imagination vive de nos jeunes filles a placés sur leurs roues de fortune pour dicter, avec leur balai, accompagnement indispensable d’une sorcière, leurs succès futurs en amour.

C’est ainsi que Philippe-Ignace de Gaspé décrit dans L’Influence d’un Livre (1837) celle que l’on surnommait la sorcière de Beaumont.

Son père, Philippe-Joseph Aubert de Gaspé, a aussi consacré quelques pages à cette singulière femme dans Les Anciens Canadiens (1863).

Arrivé à la paroisse de Beaumont, il me parla de la mère Nolette, la femme savante, la sorcière qui connaissait le passé, le présent et l’avenir; le tout appuyé d’histoires merveilleuses de curés, de seigneurs, de dos blancs et d’habits a poches qu’elle avait rembarrés.

Pierre-Georges Roy, dans  À travers l’histoire de Beaumont, reproduit ce qu’a écrit Aubert de Gaspé dans Les Anciens Canadiens à propos de la femme Nolet.

Dans un article du Dictionnaire biographique canadien consacré à Philippe-Joseph Aubert de Gaspé, Luc Lacourcière indique que la femme Nolet  est décédée en 1819. La consultation des registres de Beaumont permet de retracer un acte de sépulture qui pourrait correspondre à ce que l’on cherche, soit celui de Marie-Joseph Nollet, 88 ans, fille de feu Jacques Nollet et de feue Marie Colombe, décédée en 1819. S’agit-il de la sorcière de Beaumont?

Billets reliés
Une visite du musée de la Province (futur MNBAQ) [Québec, 1933]

La légende de la montagne à Fournier (Matapédia, 6 juin 1831)

Fait divers (un peu macabre)… tiré des voûtes de l’histoire (St-Vallier, 1763)

11. Luc Lacourcière: recueillir et transmettre le patrimoine populaire

Publicités

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Patrimoine bâti et immatériel, Personnages et événements, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La sorcière de Beaumont

  1. Louise dit :

    Voici ce que le PRDH mentionne à son sujet. Il ne semble pas qu’elle se soit mariée :

    Individu #78332
    MARIE JOSEPHE NOLET
    Père : JACQUES NOLET
    Mère : MARIE JEANNE COULOMBE
    Famille
    Naissance : 1731-09-26
    Baptême : 1731-09-26 Beaumont
    Décès : 1819-09-13
    Sépulture : 1819-09-15 Beaumont
    © PRDH-IGD http://www.genealogie.umontreal.ca

    J'aime

  2. gima46 dit :

    Ne pas oublier que les sorciers et sorcières ont toujours eut un rôle social assez important, actuellement ils sont remplacés par les psy, je ne suis pas sur que ce soit forcement une réussite

    J'aime

Les commentaires sont fermés.