Mort durant la guerre de Sécession [1864]

Dans son livre Les Canadiens français et la Guerre de Sécession, Jean Lamarre affirme qu’entre 10 000 et 15 000 Canadiens français ont participé à cette guerre, que ce soit au sein des Confédérés ou de l’Union. De temps en temps, le journal Le Canadien nous apprend que certains des nôtres y ont laissé leur vie.

Le Canadien, 27 avril 1864

Mort d’un Canadien dans l’armée du Nord. – Une lettre particulière qu’on nous a communiquée nous apprend que M. Cyrille Juneau, officier dans l’armée du Nord, a été tué dans les récents combats qui ont eu lieu à la Rivière-Rouge. M. Juneau était natif de St-Augustin et n’avait que vingt-quatre ans. Il était très estimé de ses chefs et devait être fait capitaine au retour de l’expédition dans laquelle il a perdu la vie.

Le camarade de camp, qui annonce aux parents du jeune officier la triste nouvelle de sa mort, est aussi Canadien-Français et sergent dans la même compagnie. (Courrier.)

Billets reliés
Le major Edmond Mallet, un vétéran de la guerre de Sécession

Témoignage d’un Canadien dans l’armée américaine [1864]

La Bataille de Châteauguay [26 octobre 1813]

L’invasion fénienne des Cantons-de-l’Est [1866]

Advertisements

A propos Vicky Lapointe

Mon nom est Vicky Lapointe. J'ai une formation en histoire (baccalauréat et maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke). Mon blogue explore différentes facettes de l'histoire et du patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe siècle et XXe siècles. Je vous raconte ici des moments de notre petite histoire (j'affectionne particulièrement l'histoire du crime) et je vous présente aussi des articles de journaux d'antan.
Cet article, publié dans Histoire des francophones hors Québec, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.