Mort durant la guerre de Sécession [1864]

Dans son livre Les Canadiens français et la Guerre de Sécession, Jean Lamarre affirme qu’entre 10 000 et 15 000 Canadiens français ont participé à cette guerre, que ce soit au sein des Confédérés ou de l’Union. De temps en temps, le journal Le Canadien nous apprend que certains des nôtres y ont laissé leur vie.

Le Canadien, 27 avril 1864

Mort d’un Canadien dans l’armée du Nord. – Une lettre particulière qu’on nous a communiquée nous apprend que M. Cyrille Juneau, officier dans l’armée du Nord, a été tué dans les récents combats qui ont eu lieu à la Rivière-Rouge. M. Juneau était natif de St-Augustin et n’avait que vingt-quatre ans. Il était très estimé de ses chefs et devait être fait capitaine au retour de l’expédition dans laquelle il a perdu la vie.

Le camarade de camp, qui annonce aux parents du jeune officier la triste nouvelle de sa mort, est aussi Canadien-Français et sergent dans la même compagnie. (Courrier.)

Billets reliés
Le major Edmond Mallet, un vétéran de la guerre de Sécession

Témoignage d’un Canadien dans l’armée américaine [1864]

La Bataille de Châteauguay [26 octobre 1813]

L’invasion fénienne des Cantons-de-l’Est [1866]

Publicités