Ceci n’est pas le dernier billet

Bonjour à tous, après une longue réflexion, j’ai décidé de mettre fin à la publication de ce blogue . (le blogue continue)

Merci à tous (sauf à ceux qui, incapables de faire eux-mêmes des recherches, préfèrent copier-coller). Rien de catastrophique! J’ai réagit un peu trop fort à certains irritants du web. Comme un de mes lecteurs l’a écrit, la nuit porte conseil.

Joyeuses fêtes à tous et merci pour les messages de support!

Vicky Lapointe

Publicités

39 Replies to “Ceci n’est pas le dernier billet”

  1. Chère Vicky Lapointe, Assez abrupt votre message d’au revoir. C’est très dommage et triste pour ceux et celles qui vous suivaient. J’étais toujours curieuse lorsque je voyais un message de Patrimoine, Histoire et Multimédia. Bonne chance dans vos futurs projets.Louise Régnier

    J'aime

  2. Je comprends dans votre billet une certaine amertume.
    Je vous remercie d’avoir partagé votre passion pour l’histoire.

    Pierre

    J'aime

  3. C’est bien triste parce que j’appris tellement de belles histoire du Quebec … Merci beaucoup pour toute cette generosie… Desole pour les accents manquants…

    J'aime

  4. Bonjour Madame Lapointe,
    Merci pour tous ces billets si intéressants. L’histoire a besoin de gens comme vous. Espérons vous revoir bientôt!

    J'aime

  5. Merci beaucoup pour tous les beaux articles que vous nous avez fait connaître. C’est dommage qu’on doit se quitter…

    J'aime

  6. Merci beaucoup pour toutes ses informations qui ont suscitées mon intérêts aux recherches de l’histoire…bonne chance dans vos projets futurs…
    Je trouve dommage qu’il n’y est pas de continuité, mais je peux comprendre…

    J'aime

  7. Vraiment navré, j’appréciais beaucoup votre blog. Pas facile d’intéresser les québécois(e)s à l’histoire mais vous le faisiez très bien. Merci beaucoup. Raymond Rainville du blog histoirescelebres.com

    J'aime

  8. Dommage… Un jour au saura peut-être la raison de ce départ abrupt et , on le devine, un peu beaucoup aigri…

    J'aime

  9. Triste journée pour nous :-(. Bonne chance pour la suite et merci énormément de m’avoir appris autant de belle chose.

    J'aime

  10. Je suis déçu de votre décision, mais je la comprends. Je connais la quantité de travail requis pour produire vos capsules et ne suis pas vraiment surpris que vous mettiez un terme à ce projet, particulièrement si vous avez constaté du plagiat éhonté! L’apparition d’un courriel en provenance Patrimoine, Histoire et Multimédia me réjouissais car j’étais sûr d’apprendre des faits intéressants. Merci pour tout ce travail et bonne chance pour le futur.

    J'aime

  11. Bonjour Vicky
    Je suis abonnée à votre blogue depuis un long moment,et j’ai informé plusieurs personnes de l’intérêt de ce dernier. Je suis sincèrement désolée de vous voir partir! Je me permets de mentionner que j’aurais apprécié un dernier billet plus élaboré, moins froid et peut-être, sans tomber dans la confidence, nous expliquant les motifs de cet arrêt brusque. Quoi qu’il en soit, je vous souhaite bonne route! Vous allez me manquer.

    J'aime

  12. Hélène Barriere
    décembre 9, 2015 16:32

    tellement dommage pour une fois qu ‘il y avait un site avec sujets interessant et éducatif qui nous renseignait sur notre patrimoine du Quebec les familles et leurs ancetres, les journaux de l époque, c est tellement important notre patrimoine et notre histoire surtout dans ces temps ci ou l on risque que notre histoire a nous québecois risquent de disparaitre si on ne sait pas d ou l on vient on aura pas de colonne pour nous soutenir, nous serons dilués et tous nos ancetres auront défricher nos terres , leur vie de misere, et peines pour l avenir de leur enfants petitrs enfants de génération en génération et qui maintenant en faisons partie. je sens une déception envers ceux qui ne se donnaint pas la peine de faire des recherches et qui copiaient collaient sur les recherches que vous aviez mis tant de travail Sachez qu il y en aura toujours des gens qui ne se donneront jamais la peine d effort et de travail, l important c est le travail que vous avez accomplie et qui a porté fruit la preuve les personnes qui vous regretteront et qui prennent la gentillesse de vous le dire et de vous écrire.
    Alors bonne chance dans ce que vous déciderez d’entreprendre,

    J'aime

  13. Et bien voilà bien là une décision drastique de votre part ! Une peine au coeur m’habite car comme la plupart de vos abonnés, je me réjouissais de voir dans mes messages, un courriel de votre part et aussi de la part d’Éric Veillette. Un grand merci à vous pour ces pertinentes histoires sur nous, nos racines et notre patrimoine. Les bons paient pour les « méchants », c’est bien ça ? Désolation …

    J'aime

  14. Merci pour tout cet apprentissage de l’histoire. Nul doute que cela vous prenais une longue recherche afin d’en arriver à nous donner un texte très fluide et intéressant. Dommage pour nous, un ouf, peut-être pour vous !

    J'aime

  15. Merci pour tout tellement dommage pour nous amateurs d’histoire
    J’avais toujours hate de recevoir ce courriel

    J'aime

  16. MERCI BEAUCOUP pour toutes ces belles années.
    Votre travail est (fut) très apprécié.

    Aux parasites:
    Aucun respect pour le travail des autres . . . . . des LARVES.

    J'aime

  17. je vois que vous aviez beaucoup d,admirateur. moi je viens juste de vous decouvrir il y a une semaine mais peut-etre que vous avez recu mon commentaire.merci si c,est le cas.Merci.

    J'aime

  18. Bonsoir Mme Lapointe,

    Je suis désolée de cette nouvelle mais je vous remercie du fond du cœur de m’avoir fait vivre des moments palpitants au rythme de vos publications. Mes recherches généalogiques en ont été enrichies, car, à partir du moment où vous relatiez des évènements importants de notre histoire, mes arbres généalogies ne se résumaient plus en une collection de dates, mais ont pris plus de couleurs, de vie.

    Encore merci pour votre contribution et je vous souhaite de nombreux projets passionnants pour l’avenir.

    Joyeuses Fêtes !

    Yolande Gobeil

    J'aime

  19. J’adorais ton blog et je suis peinée! Ce blogue était souvent mon point de départ pour mes recherches sur le mouvement des  »canadiens-français » à travers l’Amérique st l’histoire social de ceux-ci. J’ai pu ainsi mieux comprendre mon histoire familiale. Tu as fait un travail considérable et je te remercie pour les belles découvertes que tu as partagé avec nous.
    Bonne chance!

    J'aime

  20. Je suis vraiment désolée d’apprendre que vous cessez vos publications. Je trouve ça très triste puisque j’aimais bien vous lire. D’après tous les commentaires que je lis, vous allez manquer à plus d’un… 😦 Merci pour votre excellent travail et bonne chance dans vos futurs projets. Annie Bergeron

    J'aime

  21. J’adore l’histoire, la nôtre, particulièrement, et j’ai toujours lu chacun de vos billets avec grand intérêt. Vous avez su nous présenter notre histoire à hauteur d’homme de façon admirable. Le choix des thèmes et des époques; les articles et extraits fournis; les livres et autres documents proposés; la qualité linguistique de vos introductions et récits personnels, toujours dans un style fluide et frais; votre professionnalisme; votre générosité; votre rigueur scientifique; la convivialité de votre blogue… La liste est longue de tout ce que nous regretterons.

    Je suis outrée, avec vous, de l’attitude de ces éternels parasites qui s’approprient le travail des autres. De tout coeur, je vous souhaite de rencontrer surtout ceux, plus nombreux, qui savent et sauront reconnaître la valeur de votre travail. Que votre vie professionnelle vous permettre de vous accomplir comme historienne, à la hauteur de votre professionnalisme et selon vos valeurs.

    Bonne route!
    Diane Baillargeon

    J'aime

  22. Je vous avait découverte depuis peu mais j ai rapidement développé une joyeuse anticipation de pouvoir vous lire. Vous êtes définitivement intéressante et me manquerez. Je respecte votre choix et si je recroiser votre nom je m y attarde c est sur! Merci pour tout et bon succès ds vos projets.

    J'aime

  23. Merci beaucoup pour tout le temps consacrés a ces publications tres intéressantes de notre histoire,nous vous regretterons

    J'aime

  24. J’espère que vous reviendrez sur votre décision ! On a plaisir à vous lire et les Européens comme moi peuvent découvrir la société québécoise. J’avais prévu de publier mardi prochain un article où j’évoque votre blogue, du coup j’anticipe sa publication.

    J'aime

  25. Je ne vais pas mettre un « j’aime », puisque je n’aime pas qu’un blog de qualité puisse disparaître!
    Dès le moment que l’on est sur le web, il y a des copieurs et c’est tant mieux. Les billets sont toujours datés, il est facile d’en retrouver la paternité et on ne copie que ce qui est bon. Loin de vous léser, ils vous mettent en valeur 😉
    C’est même à cela que l’on reconnait un bon blog !!!

    En espérant vous voir changer d’avis et de pouvoir continuer à vous lire. 🙂

    J'aime

  26. Je vous écrit de France et je lis absolument toutes vos rubriques et les garde car très intéressantes pour connaître nos cousins d’Amérique.alors s’il vous plaît n’arrêtez pas ces histoires .
    Merci
    Monique Burrer.

    J'aime

  27. Quel dommage. J’imagine – non, je sais très bien – tout le travail que demande la rédaction de telles notes historiques. Il faut vérifier chaque nom, chaque date, chaque fait. Il faut chercher la bonne photographie, la seule qui puisse illustrer parfaitement nos trouvailles. Ce blogue était unique dans le petit monde de la recherche en histoire du Québec.

    En 2011, j’ai présenté le blogue de Vicky Lapointe dans un article publié par la revue Histoire-Québec (vol. 16 no 3). Je rappelais que dans son tout premier billet, l’historienne avait écrit: «Chers amis historiens, sortez des bibliothèques et dépôts d’archives et ouvrez votre ordinateur! Internet regorge de ressources en ligne, mais il faut bien sûr savoir rester critique devant une telle abondance».

    Reconnaissons-le: le Web est plus pauvre depuis que nous avons appris cette nouvelle.

    Vicky, il faut poursuivre vos recherches et continuer de publier – sur le Web ou sur papier.

    30

    J'aime

Commentaires fermés