Félix Leclerc raconte… les légendes du Québec

En 1977, le grand auteur-compositeur-interprète québécois Félix Leclerc a participé à un court-métrage d’animation intitulé ‘Félix Leclerc raconte… les légendes du Québec’ (fiche). Cette oeuvre, réalisée par Peter Sander, peut être visionnée sur youtube (deux fichiers de 15 minutes environ). Rencontrez le diable et d’autres intrigants personnages de notre folklore et laissez-vous bercer par la magnifique voix de Félix Leclerc. Je ne vous en dis pas plus…

Bon visionnement!

P.S. Il neige plus sur mon blogue que dans certaines régions du Québec. 😉

Première partie

Deuxième partie:
diable

 

Publicités

19 Replies to “Félix Leclerc raconte… les légendes du Québec”

  1. Joyeuses Fêtes Vicky. J’aime beaucoup ces belles légendes racontées par notre grand poète. Je vais la faire écouter par ma petite-fille de 10 ans. Elle sera ravie.
    Lise-Andrée

    J'aime

  2. Bonjour. D’abord encore merci d’être revenue sur votre décision d’abandonner votre blogue. D’autre part, j’ai lu dans un de vos billets que vos ancêtres s’étaient établis à St-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud en 1758. Or, mes ancêtres Thériault (Terriot, Thérriot et autres graphies) ont fait baptiser leur fille Catherine le 1er novembre 1759 à St-François-de-Sales-de-la-Rivière-du-Sud. Elle était née le 6 janvier 1759 en « Acadie ». Étant donné qu’il était de coutume de baptiser les enfants le plus tôt possible après leur naissance, nous pouvons présumer que le couple venait d’arriver, depuis peu, dans cette paroisse après avoir effectué un long et pénible périple sans avoir rencontrée un prêtre. Se pourrait-il que vos ancêtres et les miens aient voyagé ensemble ou tout au moins par le même chemin? Auriez-vous quelques informations supplémentaires sur le trajet suivi par ces réfugiés acadiens? Mon hypothèse personnelle est que Joseph Thériault et Agnès Cormier s’étaient fixés temporairement dans le village de Sainte-Anne au nord de Frédéricton avant d’en être de nouveau délogé par les Anglais et les Anglo-Américains le 19 février 1759. Ils auraient alors remonté le cours du fleuve St-Jean jusque derrière Saint-Fabien-de-Panet avant de portager jusqu’à la rivière du Sud et de rejoindre St-François-de-Sales-de-la-Rivière-du-Sud. Toute information, même la plus insignifiante, pourrait m’aider à retracer l’histoire de mes ancêtres Thériault. Salutations et Joyeux Noël. André Mathieu Carleton-sur-Mer

    J'aime

  3. Bonjour! Je ne me souviens pas avoir mentionné sur ce blogue mes ancêtres de St-François de la Rivière-du-Sud au XVIIIe siècle, mais je vous confirme que certains de mes ancêtres ont habité là. Au sujet des Thériault, j’ai regardé mon arbre généalogique et il n’y a que deux Thériault parmis mes ancêtres, soit Jean Thériault (époux de Perrine Rheault) et leur fille Jeanne, épouse de Pierre Thibodeau. Ils habitaient Port-Royal, Acadie. J’ai regardé la lignée sur Nos Origines et vous descendez probablement de Claude, le frère de ma Jeanne. Je vais vous avouer que je connais très peu l’histoire de mes ancêtres acadiens. C’est un sujet que je veux approfondir au cours des prochaines années. Merci et joyeux temps des fêtes!

    J'aime

Commentaires fermés