Philomène Fournier (1856-1944)

philomene

Philomène Fournier (1856-1944

Mon arrière-arrière-grand-mère Philomène Fournier (la deuxième Philomène de mon arbre généalogique) est née à Saint-Bernard, en Beauce, au Québec,  le 29 avril 1856. Ses parents, Théodore Fournier et Emilie Daigneau dit Laprise, eurent au moins dix autres enfants: Joseph, François, Emilie, Démérise, Anselme, Auxiliatrice, Eusèbe, Marie-Anne-Joséphine, Marie Adeline-Adèle et Jean-Baptiste Théophile.

Philomène a épousé Pierre Perreault à Lac-Etchemin le 10 juillet 1882. Fils de Jean Perreault et de Marguerite-Anne Marcoux, Pierre est né à Sainte-Marie-de-Beauce le 10 mai 1856. Le métier du marié n’est pas inscrit sur l’acte de mariage (probablement un cultivateur).

Mon aagm et mon aagp eurent cinq enfants: Joseph, Marie-Anne, Alcide, Ovila et Alphonse. Une famille de taille modeste pour les standards de l’époque. Cela s’explique par le décès prématuré de mon arrière-arrière-grand-père à l’âge de 36 ans à Saints-Anges de Beauce.

Philomène se remaria le 9 juillet 1895 à Sainte-Justine avec Vital Nadeau, veuf d’Angèle Landry. Ce mariage fût de courte durée, Vital Nadeau décédant à Sainte-Justine le 30 août de la même année.

Ma grand-mère se remaria en 1902 et cette dernière union fut la plus longue des trois. Son troisième mari, Esdras Gagnon, était veuf d’Adeline Perreault, soeur de son premier mari Pierre.  Le mariage eu lieu à Lac-Etchemin le 13 mai 1902.

Esdras Gagnon décéda à Lac-Etchemin le 29 octobre 1929. Ma grand-mère lui survivra une quinzaine d’années, décédant au même endroit le 25 mai 1944.

Fiches Nos Origines

6 réflexions sur “Philomène Fournier (1856-1944)

  1. Ma grand mère maternelle et mon aagm descendent de Guillaume Fournier marié à Françoise Hébert, petite fille de Louis Hébert.
    Si celà te tente de fouiller mon arbre généalogique je pourrais t’inscrire comme invitée pour pouvoir le consulter

    J'aime

Les commentaires sont fermés.