Des Branconnier à Sainte-Justine

Louis Branconnier (Braconnier) et Marguerite Corriveau figurent parmi les pionniers de Sainte-Justine. Ils se sont mariés à Saint-Lazare de Bellechasse le 25 septembre 1860. Leur parcours migratoire est typique de celui de plusieurs Canadiens-français de l’époque.

Louis Branconnier, fils Joseph et d’Henriette Sévin dit Latulippe, est né à Ste-Foy le 15 octobre 1834. Son père étant décédé en 1854 à Sainte-Claire, comté de Bellechasse, sa mère se remarie avec Pierre Quemeneur dit Laflamme dans cette même paroisse le 7 août 1860.

Plusieurs habitants de Sainte-Claire s’établissent à l’époque dans une nouvelle paroisse de colonisation située tout près, Sainte-Justine. C’est là que naîtront la majorité des enfants de Louis Branconnier et de Marguerite Corriveau, soit Joseph (1862), Marie (1864), Louis (1865), Achille (1866), Victoria (1868), Malvina (1871), Napoléon (1874), Anna (1878), Delia, (1880) et Joseph (1881).

Après avoir cultivé la terre pendant une vingtaine d’années, la famille Branconnier va s’établir dans les Cantons-de-l’est, plus précisément à Coaticook. Au moins deux enfants naissent là, soit Henri (1882) et Adélard (1885).

Maintenant, quelle sera la prochaine étape? La Nouvelle-Angleterre, bien sûr! La famille Branconnier  s’établit au New Hampshire à la fin des années 1880. Si on se fit aux recensements et aux actes de mariage des enfants Branconnier, la famille a surtout vécue à  Laconia et à Belmont. Selon le recensement américain de 1900 à Belmont, NH, Louis est « farm laborer » et ses enfants Napoléon et Rosie travaillent dans une usine de textile.

Suivre la trace de la famille Braconnier aux États-Unis n’a pas toujours été facile à cause des variantes dans l’orthographe du nom (Braconier, Brackney, Breckenna). Aucun membre de la famille ne semble être revenu au Canada.

Marguerite Corriveau est décédée à Belmont, New Hampshire, le 28 janvier 1894. Louis Branconnier s’est remarié avec Julie Saint-Laurent (veuve d’Israël Galarneau) à Laconia, NH, le 10 novembre 1894. Il est décédé à Belmont le 24 février 1905.

Fiches de Louis Branconnier et de Marguerite Corriveau sur Nosorigines

Sources: Nosorigines.qc.ca et Family Search.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.