Photographie: Immigrants à Québec, 1908-1920

En complément aux photographies de William James Topley sur le thème de l’arrivée d’immigrants à Québec en 1912, voici quelques photographies de John Woodruff prises à peu près à la même époque. Woodruff, tout comme Topley, travaillait pour le Ministère de l’Intérieur. Ces photographies proviennent également du site web de Bibliothèque et Archives Canada.

Abris pour les immigrants du Dominion, 1908 / Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / PA-020858

Bassin Louise et abris pour les immigrants, 1908. Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / PA-020861

Officiers d’immigration du Dominion, v. 1908 Mention : John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-006597

Hôpital de l’Immigration, 1908. Mention: John Woodruff/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-117288

Nouveau bâtiment de l’immigration, 1914. / Mention: John Woodruff/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-021672

Immigrants galiciens dans les abris pour immigrants, non-daté. Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-004745

Immigrants anglais, 1908. Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-014658

Un immigrants islandais vers 1911 / Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada/C-018569

Immigrants russes, juifs et allemands, 1908. Mention : John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-009798

Immigrants galiciens, non-daté. Mention : John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-005611

Immigrants russes, lithuaniens et italiens, 1908. Mention : John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-009799

Immigrants galiciens vers 1900-10 / Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-005610

Jeune immigrante islandaise, vers 1911 / Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / C-009800

Immigrants arabes, 1908. Mention : John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / PA-020917

Immigrants Juifs russes et polonais v. 1920 / Mention : Studio Topley et John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / PA-020914

Immigrants norvégiens, boscovinien? et britannique, 1912. Mention: John Woodruff / Bibliothèque et Archives Canada / PA-020915

Immigrants écossais, 1908. Mention: John Woodruff et Bibliothèque et Archives Canada /C-009797

Billets reliés

15. James McPherson LeMoine et l’histoire de la ville de Québec (1825-1912)

Population et histoire sociale de la ville de Québec

La poudrière explose [Québec, 4 mars 1864]

Photographie: Montréal et Québec au début du XXe siècle selon les frères Neurdein

Photographies: Immigrants arrivant à Québec, 1911

Voici quelques photographies signées William James Topley datant de 1911. On y voit des immigrants à leur arrivée à Québec. Il s’agit peut-être de photos commandées par le ministère de l’Intérieur. Source: Bibliothèque et Archives Canada

Immigrants écossais / Mention: William James Topley/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-010269

Immigrants polonais / Mention: William James Topley/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-010258

Immigrants autrichiens / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada PA-010260

Immigrants slaves, famille Yanaluk / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010254

Immigrants juifs d’origine russe / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010409

Immigrants finnois et allemands / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010261

Immigrants hollandais / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010256

Immigrants allemands / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010284

Immigrants galiciens / Mention: William James Topley/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-010263

Chadwick Sandles, immigrant anglais voyageant seul (Home Children) / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010234

Immigrants de Hambourg, Allemagne. Octobre 1911 / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010397

Immigrantes pour le service domestique / Mention: William James Topley/Bibliothèque et Archives Canada/PA-010149

Immigrants écossais / Mention : William James Topley / Library and Archives Canada / PA-010227

Immigrants norvégiens / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010394

Groupe d’immigrants, 1911 / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010270

Immigrants galiciens, 1911 / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010401

Immigrants russes, 1911 / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010158

Immigrants polonais en route vers leur nouvelle maison / Mention: William James Topley/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-010392

Immigrants finnois. Octobre 1911. / Mention: William James Topley/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-010271

J. Gaston et un groupe d’immigrants anglais /Mention: William James Topley/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-010399

Immigrants écossais à bord du train / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-008497

Salle principale des abris d’immigrants du gouvernement / Mention : William James Topley / Bibliothèque et Archives Canada / PA-010389

Immigrants qui seront déportés, 1912 / William James Topley/ Bibliothèque et Archives Canada/PA-020910

Billets reliés

Des immigrants islandais au Canada (port de Québec, août 1876)

Projet d’une colonie belge dans le Canton de Langevin [1871]

Faut-il permettre aux Doukhobors de s’établir au Lac-Saint-Jean? [1890]

Un policier d’origine hongroise à Québec en 1887?

Le mystère de Lévis [juillet 1887]

Le lecteur du Canadien appris dans l’édition du 11 juillet 1887 que deux jours auparavant, M. Alexandre Guay et deux autres personnes avaient trouvé le corps d’une noyée en bas du petit quai chez Gilmour. La victime est décrite ainsi:

Le corps est celui d’une femme d’une vingtaine d’années […]. Elle porte une longue chevelure blonde et est vêtue d’une robe bleue marine garnie en velours, un jupon bleu carré jaune, un pantalon de coton blanc, des bas noirs et des bottines lacées.

Qui est cette dame?

Photographie | Vue de la ville de Québec depuis Lévis, QC, vers 1870 | MP-1984.107.10

Vue de la ville de Québec depuis Lévis, QC, vers 1870

L’édition du lendemain nous apprend qu’il s’agirait d’Anne Leslie, arrivée à Lévis le 7 juillet 1887 à bord du Grecian, en provenance d’Edimbourg, Écosse. On dit que la demoiselle est âgée de 28 ans et qu’elle devait visiter des amis à Montréal, puis se diriger vers Petrolia, en Ontario, où un emploi l’attendait.

Il appert d’après les témoins entendus hier, qu’on a vu cette fille à St-Joseph de Lévis, vers cinq heures vendredi après-midi. Elle demanda à quelqu’un s’il y avait des habitations sur la grève, et ayant reçu une réponse négative, elle s’y achemina, en se cachant la figure lorsqu’elle rencontrait quelqu’un.

Le 13 juillet 1887, toujours dans Le Canadien, on en apprend un peu plus sur les circonstances de son décès.

LE MYSTERE DE LEVIS

Mlle Grant, qui a amené au Canada les immigrantes dont faisait partie Anna Leslie, qui a été trouvée noyée à St. Joseph de Lévis samedi dernier, est arrivé hier matin de Montréal et a identifié le cadavre qui est à la Morgue comme étant celui de la malheureuse fille Leslie.

L’enquête sera reprise cet après-midi.

On rapporte que vendredi soir, vers la fin du jour, une personne à mystérieuse apparence, à démarche chancelante, qui paraissait être une jeune femme, attirait à Lévis les regards de tous les passants. Elle parcourit les différentes rues de cette ville, les yeux baissés, presque fermés et portant dans sa main un petit paquet enveloppé dans un mouchoir blanc. Plusieurs personnes l’ont entendue sangloter et pleurer, elle a été vue vers 7 1/2 heures sur la rue Wolf. Lorsqu’elle fut rendue à l’extrémité-Est de cette rue, elle prit la direction du Collège, elle aurait dit quelques paroles à quelques-uns des messieurs de cette maison et que ceux-ci l’ayant congédiée elle serait partie en sanglotant.

Elle disparut ensuite et on ignore la direction qu’elle prit.

Cette personne était sans aucun doute Anne Leslie.

Quelques personnes ayant en leur possession des effets appartenant à la défunte et ne voulant pas les remettre, le coroner a chargé le détective Fleury d’opérer leur arrestation.

Comme nous l’avons déjà rapporté, l’autopsie a prouvé qu’aucun attentat n’avait été commis sur cette personne, et l’on ne saura jamais si elle s’est suicidée dans un accès de désespoir d’avoir été abandonnée, ou si elle est tombée accidentellement en bas du quai Gilmour. Le Canadien, 14 juillet 1887

Sans surprise, le coroner A.-G. Belleau rendit un verdict de noyade dans le fleuve.

Selon la base de données des enquêtes des coroners de BANQ, Anne (Anna) Leslie habitait le Banffshire, en Écosse et était âgée de 26 ans.

Billets reliés

Faits divers: l’histoire des soeurs Hurley [Québec, juin 1904]

Disparition à la Grosse-île [septembre 1906]

La légende de la montagne à Fournier (Matapédia, 6 juin 1831)

Le sorcier de l’île d’Anticosti: la légende (XIXe siècle) Première partie

Le sorcier de l’île d’Anticosti: l’homme derrière la légende (XIXe siècle) Deuxième partie