Erreur de dosage [1888]

Comme le prouve l'histoire suivante, qui se déroule dans les Laurentides, les médecins peuvent commettre des erreurs... fatales. Le Progrès de l'Est, 13 avril 1888 -Le Dr Sanche, de Ste-Thérèse, bien connu à St. Norbert, où il a demeuré, s'est empoisonné, samedi 31 mars dernier, accidentellement, en prenant une trop forte dose d'opium. Le Dr était âgé …

Lire la suite de Erreur de dosage [1888]

Le Dr Hormisdas Ethier en mission à Constantinople [1908]

La Patrie, 16 juillet 1908 LA SCIENCE DE L'UN DES NÔTRES __ LE GOUVERNEMENT CONFIE AU DR HORMIDAS ETHIER L'IMPORTANTE MISSION D'ALLER FONDER À CONSTANTINOPLE UN HOPITAL POUR LES TUBERCULEUX. __ Nous sommes heureux d'annoncer aujourd'hui à nos lecteurs que le gouvernement de la République Française, vient de confier à l'un de nos compatriotes Canadiens-français …

Lire la suite de Le Dr Hormisdas Ethier en mission à Constantinople [1908]

Un médecin morphinomane [Juin 1905]

Extrait de la Tribune de Woonsocket, Rhode Island, 23 juin 1905 VICTIME DE LA MORPHINE BAY-CITY, Mich., 21 - Le Dr Binmore, de Montréal, s'est suicidé aujourd'hui dans un hôtel. Le docteur, qui était depuis de longues années un morphinomane invétéré était venu ici pour suivre un traitement dont on lui disait le plus grand …

Lire la suite de Un médecin morphinomane [Juin 1905]

L’oeuvre de résurrectionnistes (Québec, 26 janvier 1866)

Aujourd'hui, nous allons aborder un sujet sérieux, très sérieux. Ames sensibles s'abstenir. Vous êtes avertis. Au XIXe siècle, pour être habilité à pratiquer la médecine, il fallait avoir une expérience suffisante de la dissection de cadavres. Or, un problème se posait: il fallait obtenir la matière première. A moins de trouver par hasard un cadavre …

Lire la suite de L’oeuvre de résurrectionnistes (Québec, 26 janvier 1866)