Où sont leurs parents? [Montréal, 1909]

Une bien triste histoire que nous raconte La Patrie, en ce 6 octobre 1909. Ces enfants abandonnés retrouveront-ils leurs parents? LA NAVRANTE HISTOIRE D'UN TRIO D'ENFANTS __ Abandonnés de leurs soutiens naturels, ils sont réduits à recourir à l'assistance publique. Le père et la mère recherchés. __ Abandonnés de leur mère depuis deux mois et de …

Lire la suite de Où sont leurs parents? [Montréal, 1909]

Les étudiants et la police [Montréal, 1909]

La Patrie, 7 octobre 1909 LES ÉTUDIANTS ET LA POLICE Plusieurs constables s'attaquent à la jeunesse étudiante, rue Saint-Jacques, hier après-midi -- Un incident regrettable a marqué la manifestation sympathique que les étudiants de Laval ont faite hier aux journaux français de notre cité. Après leur visite à la PATRIE, visite qui n'eut rien que …

Lire la suite de Les étudiants et la police [Montréal, 1909]

Un amusement stupide [Montréal, 1902]

La Patrie, 24 septembre 1902 UN AMUSEMENT STUPIDE __ Un conducteur de tramway à moitié ivre, parcourt la ville en déchargeant dans toutes les directions un revolver de gros calibre _ On désarme à la fin le dangereux individu __ Un nommé Joseph Hurteau, conducteur de tramway, a été traduit en Cour du Recorder et …

Lire la suite de Un amusement stupide [Montréal, 1902]

La fois où on a voulu faire exploser le monument Nelson [Montréal,1893]

  La Patrie, 20 novembre 1893 "ESCAPADE D'ETUDIANTS -- LE MONUMENT NELSON EST EN DANGER Une immense sensation a été causée ce matin en ville quand on a appris que la statue de l'amiral Nelson, sur la place Jacques-Cartier, avait falli cette nuit être prestement jetée en bas de son piédestal. Oui, c'est cela; les …

Lire la suite de La fois où on a voulu faire exploser le monument Nelson [Montréal,1893]

La dormeuse de la rue Marie-Anne [Montréal, 1902]

La Patrie, 23 juin 1902 LE DERNIER SOMMEIL __ Eva Roch, la dormeuse de la rue Marie-Anne, est décédée hier __ Mlle Eva Roch, la célèbre dormeuse de la rue Marie-Anne, est décédée hier après-midi, à la demeure de ses parents, après quelques mois de maladie. Ses accès de sommeil mystérieux avaient mis à néant …

Lire la suite de La dormeuse de la rue Marie-Anne [Montréal, 1902]

Le squelette vivant [Montréal, 1831]

La Minerve, 2 mai 1831 "Nos lecteurs aimeraient peut-être quelques détails sur l'individu qui s'est annoncé dans les papiers publics sous le nom de squelette vivant. Quoique nous ne croyons pas que ces exhibitiohns de monstres humains, qu'on exploite de ville en ville comme une ménagerie, soient d'aucune utilisé pour le public, et surtout encore …

Lire la suite de Le squelette vivant [Montréal, 1831]

Le baptême d’un Chinois [Montréal, 1902]

La Patrie, 8 septembre 1902 "LE BAPTÊME D'UN CHINOIS _ Imposante cérémonie à l'église de l'Immaculée Conception - M. Hum Bow, de la rue Rachel, est entré, hier dans le giron de l'Eglise. _ Il se propose de catéchiser ses compatriotes _ L'église catholique compte un enfant de plus. M. Hum Bow est entré, hier, …

Lire la suite de Le baptême d’un Chinois [Montréal, 1902]

Le propriétaire du journal La Minerve convoqué en duel [Montréal, 1836]

La Minerve, 7 avril 1836 "DUEL - Mardi dernier après midi, vers les cinq heures, une rencontre a eu lieu derrière la montagne, entre C.C. S. de Bleury, Ecr., avocat, l'un des représentans du comté de Richelieu, et Mr. Ludger Duvernay, propriétaire de la Minerve. Le premier était accompagné de John McDonell, etc., et le …

Lire la suite de Le propriétaire du journal La Minerve convoqué en duel [Montréal, 1836]

Une famille abandonnée [Montréal, 1888]

La Patrie, 16 juin 1888 "Famille sans abri une femme du nom de Blanchet, accompagnée de cinq enfants, s'est présentée ce matin au chef de police, en déclarant qu'elle se trouvait absolument dénuée de ressources. Ses enfants sont âgés respectivement de 6,5,4 et 3 ans, le plus jeune n'a que deux mois. Interrogée par le …

Lire la suite de Une famille abandonnée [Montréal, 1888]

Enterrée vivante [Montréal, 1874]

Si vous souffrez de taphophobie, passez votre chemin... La Minerve, 7 novembre 1874 "ENTERRÉE VIVANTE - Le cimetière protestant a été, il y a quelques jours, le théâtre d'une scène horrible. Une dame nouvellement mariée tomba subitement malade et mourut deux jours après avoir pris le lit. Pendant trois jours son corps fut exposé, présentant …

Lire la suite de Enterrée vivante [Montréal, 1874]