Bilan du siècle

De temps en temps, j’aime bien vous présenter un site internet d’intérêt pour les amateurs d’histoire du Québec. Aujourd’hui, le site à l’honneur est le Bilan du Siècle.

Le Bilan du siècle est un projet de l’université de Sherbrooke. Depuis une quinzaine d’années sont publiés sur ce site de courts textes relatant des événements de l’histoire du  Québec s’étant déroulés aux XXe et XXIe siècles. Plus de 10 000 textes sont en ligne.

Après avoir cliqué sur Entrer, un article s’affiche en fonction de la date du jour. On apprend ainsi que c’est un 22 mars (en 1928) que la ‘Loi établissant l’âge d’entrée au cinéma’ a été adoptée et que le 22 mars 2004, des investissements ont été annoncés pour le métro de Montréal.

 

bilan

Bilan du siècle

Vous pouvez faire une recherche pas mots-clés, années, etc. en utilisant le menu de gauche. Les textes du Bilan du siècle sont rédigés par des étudiants en histoire de l’université de Sherbrooke et les sources utilisées sont indiquées.

Un site instructif!

Bonne lecture!

Billets à lire
Mémoires et thèses en histoire du Québec
Indexation collaborative
Restauration du livre d’écrou de la prison Pied-du-Courant de Montréal

Appel à tous – Enquête sur la mémoire seigneuriale au Québec

Voici un court billet aujourd’hui pour mentionner que le département d’histoire de l’Université de Sherbrooke mène un projet de recherche sur la mémoire seigneuriale au Québec. Plus de détails dans le document qui suit.

La page Facebook Persistances seigneuriales au Québec permet de suivre l’évolution du projet.

11178362_421146091378021_7522579563390520078_n
Billets reliés

Description de la seigneurie de Rivière-du-loup en 1815

Les rentes seigneuriales payées une dernière fois [1940]

Le meurtre d’Achille Taché, seigneur de Kamouraska (31 janvier 1839)

Malcolm Fraser, de soldat écossais à seigneur canadien 1733-1815

Anamnesis tv

Note: ce site n’est plus en ligne.

Anamnesis tv est une médiathèque qui regroupe des captations de séminaires et de colloques tenus dans un cadre universitaire francophone. Les thèmes abordés sont liés à la mémoire et aux usages du passé. L’Université de Sherbrooke, l’Agence universitaire de la francophonie, l’école des Hautes études en sciences sociales, l’Université Laval et Sciences Po participent à ce site.

Voici quelques titres que l’on peut visionner: Analyser la mise en scène des mémoires douloureuses afin de partager la nation et l’État avec les ennemis d’hier: L’historien devant la commission vérité et réconciliation en Afrique du Sud, Le musée de l’immigration, La commémoration empêtrée? La biographie historique comme genre et Vaudou, un cadre de la mémoire vécue

Le site contient un moteur de recherche et on peut s’abonner via un fil rss. Les vidéos sont en format mp4, lisible avec Quicktime. Quelques liens morts à signaler. Le choix de vidéos est impressionnant; ils abordent des aspects de l’histoire de l’Afrique, des Amériques et de l’Europe. Cela nous donne une belle perspective de ce qui se fait ailleurs en matière de recherche universitaire sur la mémoire et les usages du passé.

Billets reliés:

Le peuplement des Cantons-de-l’Est

L’histoire régionale québécoise prend de plus en plus de place sur internet. Beaucoup de site sont crées dans un contexte académique. En voici un exemple.

http://www.marc-olivier-mailhot.com/usherb/didactique/index2.html

Dans le cadre d’un cours de didactique au BES à l’Université de Sherbrooke, quatre étudiants ont crée un site sur l’histoire du peuplement des Cantons-de-l’Est. Cette synthèse est accompagnée de plusieurs images, d’un glossaire, d’une bibliographie et de suggestions de sites internet.

Billets reliés:

Oui, les historiens aiment le multimédia!

La maîtrise en histoire de l’Université de Sherbrooke a un petit quelquechose qui la distingue des autres programmes

Université de Sherbrooke

source: Université de Sherbrooke

d’histoire des universités québécoises. En effet, les étudiants peuvent opter pour un cheminement en informatique appliquée à l’histoire. Par exemple, Mathieu Rocheleau a bâti une  reconstitution virtuelle de l’Athénaion de Poséidonia . Vous pouvez  avoir des autres projets réalisés ici.   Veuillez notez que cette page est en cours de mise à jour, certains liens menant vers les essais terminés ne sont pas encore disponibles, mais vous pouvez quand même avoir un aperçu des sujets traités et sous quelle forme.

Billets reliés:

Cybermuséologie

J’ai découvert aujourd’hui un nouveau mot, qui résume bien l’une de mes passions: cybermuséologie. La cybermuséologie, c’est la rencontre entre  »Art muséal et monde virtuel » (http://www.voir.ca/publishing/article.aspx?zone=3§ion=25&article=59823). Concrètement, concevoir une exposition virtuelle, c’est faire de la cybermuséologie.

L’Université du Québec en Outaouais offre depuis 2007 un programme de cybermuséologie. On peut consulter à l’adresse suivante http://services.uqo.ca/GuideEtudesWeb/programmes/4742.html
les détails de ce programme. es étudiants apprennent à concevoir, gérer et réaliser un projet de site internet selon l’approche muséale.

L’Université de Sherbrooke offre quand à elle un programme semblable, c’est-à-dire la maîtrise en histoire de type cours en informatique appliquée (je suis diplômée de la première version de ce programme). La présentation du programme est disponible ici. http://www.usherbrooke.ca/programmes/sec/humaines/2-cycle/maitrises/histoire/ Le programme se concentre sur la conception, la gestion et la réalisation de projet multimédias à thématiques historiques.

Ces deux programmes montrent l’importance de l’internet dans la diffusion de l’Histoire et du patrimoine. Il est important de former des professionnels qui ont à la fois les connaissances techniques et historiques pour mener à bien ce genre de projet.

Billets reliés: