La route des phares du Québec

Finalement, j’ai presque réussi à respecter la trêve des confiseurs. Presque. Alors replongeons.

Aujourd’hui, nous allons parler de phares. Comme vous le savez probablement, le gouvernement Harper a désigné certains phares comme étant excédentaires. Quel sort attend ces phares?

La corporation des gestionnaires de phares de l’estuaire et du golfe Saint-Laurent  et l’organisme Québec maritime ont mis en ligne un site, intitulé la Route des phares, pour faire connaître les 43 phares toujours en activités/inactifs ou abandonnés du Saint-Laurent et les activités touristiques qui s’y déroulent. Allez y jeter un coup d’oeil.

On a eu la bonne idée d’utiliser Google Maps pour situer ces phares (voir carte qui suit ou cliquez sur View larger map).

Vous pourrez aussi y lire sur ce Bulletin des Amis des phares.

Et pour terminer, voici quelques illustrations et photos de phares.

Opinion Publique, 18 octobre 1877. On y retrouve les phares de l'Ile de Bellechasse et de l'Ile d'Anticosti, Pointe-des-Monts et Paspebiac.
Impression | Phare, Métis, QC, vers 1875 | MP-0000.1249.1
Phare, Métis, QC, vers 1875
Photographie | Phare de Matane, QC, vers 1915 | VIEW-8101
Phare de Matane, QC, vers 1915
Peinture | Phare de Pointe-au-Père, 1885-1889 | M999.54.27
Phare de Pointe-au-Père, 1885-1889
Peinture | Point de Monts, 1885-1889 | M999.54.25
Point de Monts, 1885-1889
Photographie | Phare et quai, Baie-Saint-Paul, QC, vers 1870 | MP-0000.1828.93
Phare et quai, Baie-Saint-Paul, QC, vers 1870
Peinture | Bicquette, 1885-1889 | M999.54.24
Bicquette, 1885-1889
Photographie | Phare, Nicolet, QC, vers 1914 | VIEW-5285
Phare, Nicolet, QC, vers 1914
Photographie | Phare de Matane, QC, vers 1914 | VIEW-5220
Phare de Matane, QC, vers 1914
Impression | Phare du cap Gaspé, comté de Gaspé, QC, vers 1910 | MP-0000.2201.2
Phare du cap Gaspé, comté de Gaspé, QC, vers 1910
Impression (photomécanique) | Phare, Cap-des-Rosiers, comté de Gaspé, QC, vers 1910 | MP-0000.1217.11
Phare, Cap-des-Rosiers, comté de Gaspé, QC, vers 1910

Billets reliés

Vidéos: Patrimoine et histoire des Iles de la Madeleine

Le naufrage du Lady Seaton (Iles de la Madeleine, 4 décembre 1847)

Le Métis maritime ancré au passé… de 1800 à aujourd’hui

Le phare de Métis a 100 ans

Le phare de l’Ile Verte 1936-1964

Le site historique maritime de la Pointe-au-Père à Rimouski

Pirates ou corsaires? A l’abordage sur le Saint-Laurent

 

About these ads

11 réflexions sur “ La route des phares du Québec ”

  1. J’aime les phares et il serait dommage qu’elles disparaissent
    il me semble que cela fait partie de l’histoire des mers un patrimoine qui appartient a tous

  2. Je suis un Ami des Phares. J’ai fait la croisière en 2009 avec le capitaine Harvey.
    Sans verser dans la politique, le gouvernement Harper est encore plus excédentaire que ces phares. Le patrimoine pour eux sert à d’autres choses… RCAF, Royal Canadian Navy, God Save the
    Mais j’ai un petit secret pour vous.
    Sous les phares, on a plein de… pétrole.

  3. J’ai pesé trop vite sur le piton…

    God Save the You Know You…

    Désolé pour le dérapage.
    Bravo encore pour votre blogue, et je comprends que vous n’ayez pu résister à nous écrire.

  4. Définitivement…

    God Save the You Know You…
    God Save the You Know Who…!

    Je perds la main… quoi.

  5. Et pour couronner le tout, c’est le cas de le dire, le gouvernement va dépenser 70 millions de dollars pour commémorer 1812. En temps de restrictions budgétaires. Drôles de priorités.

    Je vais retourner à mes recherches généalogiques, ça va me mettre de meilleure humeur. Je me découvre beaucoup d’ancêtres en Côte-du-Sud et à Québec.

  6. Bravo et merci pour ce site fantastique que vous avez créé.Tout y est si intéressant,on y apprend une foule d’histoires,petites et grandes.Votre travail en est un de mémoire et dans notre société actuelle,nous en avons bien besoin.
    Encore une fois,merci beaucoup et mes meilleurs voeux pour 2012.

    Bonne continuation
    Louise B.

  7. J’aime bien la photo du Musée McCord du phare de Matane 1914 où il est montré qu’il y avait un grand terrain à l’arrière du phare et que le gardien y avait « son champ de patates… » oui c’est la preuve.
    Mais l’érosion à cause des 2 quais que nous avons, il ne reste à peine que quelques mètres.
    Il se fait depuis plusieurs années du remplissage. Sauvons nos phares.

Les commentaires sont fermés.