Patrimoine, Histoire et Multimédia

Découvrir l'histoire et le patrimoine du Québec et des Franco-Américains aux XIXe et XXe siècles par Vicky Lapointe


2 Commentaires

Photos à identifier/ histoire du Centre-du-Québec

La Société historique de Bellechasse (Chaudière-Appalaches) a publié sur son site internet quelques clichés et demande l’aide du public pour identifier les gens et les lieux représentés.

La Base de données en histoire régionale Centre-du-Québec est une réalisation du Centre interuniversitaires d’études québécoises (CIEQ). Ce site contient une bibliographie, des fichiers documentaires et des photographies témoignant de l’histoire de cette région. Un site riche en informations!

centre


3 Commentaires

Théodore Lapwait (Lapointe)

Mon billet précédent portait sur Henry Mills, un jeune homme qui est décédé dans ma paroisse natale en 1885. Je concluais mon texte en faisant part de mon projet d’écrire à propos des Taylor, Ash, Bell, etc. de mon village. J’ai donc décidé de faire quelques recherches à propos de John Bell et de son épouse Joséphine Lapointe. Je voulais savoir d’où venait John Bell et si j’avais un lien de parenté avec son épouse. En cours de route, mes recherches se sont portées vers un autre personnage de l’histoire de  Sainte-Justine qui a peut-être participé à un conflit marquant de l’histoire des États-Unis.

Lire la suite


4 Commentaires

Qui est Henry Mills?

Le 29 avril 1885, le curé de Sainte-Justine de Dorchester (QC), Darie Lemieux, consigne dans les registres de la paroisse le décès d’Henry Mills survenu deux jours plus tôt. L’acte de sépulture indique que Mills était âgé de 28 ans lors de son décès et qu’il était natif de Fredericton. Je me suis intéressée à l’histoire de ce jeune homme qui a finit ses jours dans ma paroisse natale.

La première mention d’Henry Mills dans les registres de Sainte-Justine remonte à quelques jours avant son décès. Le 26 avril précédent, il est devenu catholique en présence de son parrain Juste Cayouette et de sa marraine Elisabeth Turgeon. Le curé Lemieux note: « nous curé soussigné, avons baptisé Henry Mills, sous conditions, après avoir embrassé la foi catholique et demandé le baptême avec beaucoup d’instance [sic]. Le dit n’avoir appartenu à aucune religion. » Si l’âge indiqué dans les registres est exact, il est né vers 1857. Le lieu de naissance est Fredericton, ce qui nous amène à la ville du même nom située au Nouveau-Brunswick. Le nom des parents n’est pas indiqué. Était-il marié? Rien de l’indique. On ignore quel métier il exerçait, mais à l’époque, la majorité des habitants du village étaient agriculteurs.

55962_10150091375873698_7162937_o

Registres paroisse Sainte-Justine, Family Search.

Quand est-il arrivé à Sainte-Justine? Il ne figure pas dans le recensement de 1881 de cette paroisse. Son arrivée à Sainte-Justine devait donc être relativement récente.

La consultation du site internet des archives provinciales du Nouveau-Brunswick ne m’a pas permis d’avancer dans mes recherches. Je me suis donc tournée vers le site de Bibliothèque et Archives Canada où l’on peut consulter les recensements canadiens. Il se trouve qu’en 1881, il y avait un Henry Mills, « farmer », âgé de 23 ans, célibataire, habitant à Kingsclear, à quelques kilomètres de Fredericton. Ses parents sont Thomas et Amelie Mills. 10 ans plus tard, Amelia Mills, veuve, habite toujours à Kingsclear avec quatre de ses enfants. Je n’ai pas trouvé Henry dans ce recensement.

Les indices amassés me permettent de croire que le Henry Mills décédé à Sainte-Justine en 1885 et celui habitant Kingsclear en 1881 ne font possiblement qu’un.

Le nom d’Henry Mills a attiré mon attention, car les registres de la paroisse de Sainte-Justine contiennent majoritairement des noms francophones. Mais à la fin du XIXe siècle, on pouvait rencontrer chez nous J.E. H. Ash, James Walker, Laurent Moore, John Bell, Charly Todd, Henry Taylor (natif de Fredericton selon son acte de mariage) et Archie Beaty (natif de la Gaspésie). Ce sera peut-être le sujet d’un prochain billet.

Sources:

Family Search, registres paroisse Sainte-Justine.

Recensements canadiens de 1881 et 1891, BAC.

Billets reliés
Portrait de la mortalité à Sainte-Justine en 1893-1895

Trois décès à Sainte-Justine, Bellechasse [1905]

Les soeurs Barry et Joseph Lessard

Du Québec au Wisconsin


1 commentaire

Témoins recherchés : Mémoires de la Basse-Ville de Québec

« En 2014, Fernand Harvey, sociologue et historien, a fait don au Musée d’un important fonds d’archives audio constitué d’entrevues réalisées dans les années 1980, dans le cadre d’un projet de recherche portant sur la culture populaire à Québec. Couvrant près d’un siècle, les récits de vie colligés témoignent des changements qu’a subis la Basse-Ville, de ses racines industrielles en passant par ses commerces et ses lieux de rencontres culturelles.

À partir d’archives audio léguées par le sociologue et historien Fernand Harvey au Musée de la mémoire vivante, nous travaillons à la conception d’une exposition qui portera particulièrement sur l’évolution des quartiers Saint-Malo, Saint-Sauveur et Saint-Roch, en Basse-Ville de Québec.
L’exposition « Vie de quartier – Mémoires de la Basse-Ville de Québec » présentera un portrait historique et social de ces quartiers populaires à travers les souvenirs de ses résidents. Le Musée désire élargir la période couverte par l’étude de M. Harvey et fait appel à vous.

Vous vivez dans l’un de ces quartiers? Vous connaissez quelqu’un ayant demeuré dans ce secteur? Vous aimeriez raconter vos souvenirs? Le Musée a besoin de vous afin de recueillir des témoignages portant sur l’évolution de ces lieux de la ville, plus précisément des années 1970 à aujourd’hui.

Communiquez avec Florence Demers
f.demers@memoirevivante.org
Tél. 418 358-0518

 »
Le Musée de la mémoire vivante est situé à Saint-Jean-Port-Joli, au Québec. http://www.memoirevivante.org/


14 Commentaires

2015 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Musée du Louvre accueille chaque année 8.500.000 visiteurs. Ce blog a été vu 330 000 fois en 2015. S’il était une exposition au Louvre, il faudrait à peu près 14 ans (jours) pour que chacun puisse la voir.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Merci de visiter ce blogue!

Bonne année 2016 à tous (je prends un peu d’avance)!

Vicky


2 Commentaires

Mémoires et thèses en histoire du Québec

À quels aspects de l’histoire du Québec les étudiants des universités québécoises se sont-ils intéressés? Vous imaginez bien que la liste est longue. La fondation Lionel-Groulx a publié sur son site internet un répertoire de ces mémoires et thèses. Depuis The first fifteen years of British administration in Montreal par A. G. Dewey (1913), c’est plus de 1000 mémoires et thèses qui ont été rédigés, en français ou en anglais, dans nos universités. Plusieurs sont en ligne (l’adresse est indiquée). Bonne lecture!

Consultez ici le répertoire: http://www.fondationlionelgroulx.org/Memoires-et-theses-en-histoire-du.html

 


5 Commentaires

Revues, bulletins et magazines d’histoire du Québec

Ce qui suit est une liste non-exhaustive des revues, bulletins et magazines d’histoire du Québec.

D’autres publications seront ajoutées au cours des prochaines semaines (les suggestions d’ajouts sont bienvenues).

En complément, consultez le billet intitulé Facebook: Liste des organismes québécois de diffusion de l’histoire et du patrimoine.

Général

Cap-aux-Diamants

Histoire Québec

Revue d’histoire de l’Amérique française

Mémoires vives Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC)

Régional
Magazine Gaspésie (Musée de la Gaspésie).

Revue d’études des Cantons-de-l’Est/Journal of Eastern Townships Studies (RECE/JETS) publiée par le Centre de ressources pour l’étude des Cantons-de-l’Est (CRCE).

L’Estuaire Revue d’histoire des pays de l’estuaire du Saint-Laurent.

Le Javelier (Société historique de la Côte-du-Sud).

Au fil des ans (Société historique de Bellechasse).

Revue sur l’histoire de la Maurice et du Centre-du-Québec (début de la parution prévue en 2017).

Quebecensia (Société historique de Québec).

Montréal en tête (Société historique de Montréal).

Revue d’histoire de Charlevoix (Société d’histoire de Charlevoix).

Hier encore, revue d’archives, d’histoire et de patrimoine du Centre régional d’archives de l’Outaouais.

Saguenayensia – Société historique du Saguenay.

L’Echo des Basques – Société d’histoire et de généalogie de Trois-Pistoles

Bulletin de la Société d’histoire du Plateau Mont-Royal

Bulletin Le Messager Société d’histoire de Joliette – De Lanaudière

La Fournée – Société d’histoire de la région de Terrebonne

Associations de famille

La Charpente (Association des Truteau d’Amérique)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 720 autres abonnés